Covid-19 : le préfet de la Martinique invite tout un chacun à faire preuve "de responsabilité individuelle" avant d'envisager un confinement

coronavirus
Point presse préfecture
Stanislas Cazelles en point presse. ©Cecile Marre
Le préfet de la Martinique Stanislas Cazelles étudie les différentes mesures pour contrer l'épidémie de Covid 19. Il a rencontré les autorités de la santé et consulter les élus. Un confinement est sur la table si la tendance à la hausse se poursuit.

Un nouveau confinement a été envisagé par le préfet de la Martinique Stanislas Cazelles. Mais avant d'acter cette mesure, il a d'abord rencontré  les autorités de la santé puis les élus. Finalement, à l'issue de l'échange, face à la recrudescence des contaminations le préfet a décidé de renforcer les contrôles pour le moment. 

Ce jeudi après-midi (06 janvier), le représentant de l'État a rappelé devant les journalistes que les chiffres ne sont pas rassurants, le virus circule activement en Martinique.

Le variant Omicron ne représenterait pour l’heure que 43% des contaminations. Il n'y aura pas de changement de stratégie dans les écoles où les cours sont maintenus en présentiel.
Les mesures des contrôles aux frontières ne vont pas évoluer. Le préfet estime qu'elles sont déjà très strictes avec une obligation de présenter un test négatif avant embarquement.

Pour l'instant, aucun changement n'est annoncé; seul un appel du préfet à la responsabilité de tous lors de ce week-end. Il invite chacun à limiter les déplacements et surtout éviter les regroupements.

Plus de 200 militaires et fonctionnaires de police veilleront à l'application des mesures sanitaires, pour une nouvelle opération "Week end bleu", pendant trois jours à partir du vendredi 07 janvier 2022.

Ce rappel pourrait bien être le dernier avertissement avant un confinement si l'épidémie s'accélère.