COVID-19 : Alfred Marie-Jeanne en appelle à la "responsabilité collective" des martiniquais

coronavirus
CHUM / CTM / Alfred Marie-Jeanne
Le président de la Collectivité Territoriale de Martinique, Alfred Marie-Jeanne (à droite de l'image), en compagnie du directeur du CHUM, Benjamin Garel. ©Capture Facebook CTM / DR

Face à la dégradation de la situation sanitaire en Martinique, Alfred Marie-Jeanne en appelle à la "responsabilité collective" dans une vidéo enregistrée. Sur un ton solennel, le président du conseil exécutif de la CTM, ajoute "annou pa fè fou" (ne soyons pas fous !).

C’est à travers une vidéo transmise aux médias ce jeudi 1er avril 2021, que le président du conseil exécutif de la Collectivité Territoriale de Martinique a décidé de s’adresser à la population en lui demandant de faire preuve de "responsabilité collective" face à la situation sanitaire qualifiée d’"exceptionnelle" qui se dégrade.

Actuellement, l’unité de réanimation du CHUM (Centre Hospitalier Universitaire de Martinique) sature, avec un nombre de malades doublé par rapport à la normale et un risque de mortalité beaucoup plus élevé.

 

"Annou pa fè fou" - ne soyons pas fous ! (…).

 

A la vielle de cette période festive, riche en traditions auxquelles nous sommes tous attachés, j’en appelle à votre responsabilité collective, pour protéger les plus fragiles et les plus exposés (…).

(Alfred Marie-Jeanne)

 

L’ex député maire a renouvelé son soutien aux personnels hospitaliers en ajoutant à la fin de son intervention :

Reprenons des attitudes de prévention et de protection pour faire reculer la contamination.

(AMJ)