Covid-19 : un arrêté limite le flux hebdomadaire de passagers entre la Martinique et la Guadeloupe

coronavirus
Transport aérien
©JCS
Afin de réduire le risque de propagation du Covid-19, de nouvelles restrictions sur le trafic aérien et maritime entre la Guadeloupe et la Martinique ont été prises ce vendredi (18 septembre). Un arrêté limite le nombre d’entrées en provenance de la Guadeloupe à partir du 21 septembre 2020
En complément du contrôle obligatoire de la température à l’embarquement, Stanislas Cazelles, le préfet de Martinique a pris un arrêté limitant le nombre d’entrées en provenance de la Guadeloupe par semaine :

- 450 passagers transportés par la société Air Caraïbes ;
- 400 passagers transportés par la société Air Antilles ;
- 100 passagers transportés par la société Air France;
- 300 passagers transportés par la société Express des îles.

Cette limitation, destinée à réduire de moitié le flux de passagers, entre en vigueur lundi 21 septembre 2020.

La préfecture et l’agence régionale de santé appellent à la vigilance et à l’application stricte des recommandations sanitaires. La diminution du trafic inter-ile aérien et maritime permet aussi de contenir le risque de propagation.

La situation du Covid en Guadeloupe confirme que le virus reste très actif. On note une hausse régulière du nombre de cas positifs. 356 personnes ont été diagnostiquées positives, entre le vendredi 11 et le lundi 14 septembre 2020 (contre 362, entre le 4 et le 7 septembre).
Les Outre-mer en continu
Accéder au live