martinique
info locale

Crash du 3 décembre 1969 : attentat ou accident ?

faits divers
Accident d'avion du 3 décembre 1969
Le guadeloupéen Euvremont Gène et le martiniquais Dolor Banidol sont morts dans le crash d'un avion D'Air France au Vénézuela, il y a 50 ans le 3 décembre 1969. ©Martinique la 1ère
Il y a cinquante ans, le 3 décembre 1969, le Guadeloupéen Euvremont Gène et le Martiniquais Dolor Banidol, deux militants communistes, ont péri dans le crash d'un avion d'Air-France au Vénézuela. Cet ​​accident reste un mystère pour les familles. Le secret défense pèse toujours sur cette affaire.
Un hommage a été rendu, samedi 21 septembre 2019 au cimetière du François à Dolor Banidol. Une gerbe a été déposée sur la tombe de l'ancien membre du bureau du Parti Communiste Martiniquais  à l'occasion de l'anniversaire de sa naissance.
Originaire de la Martinique, Dolor Banidol est décédé dans le crash d'un avion d'Air-France au Venezuela le décembre 1969 avec le militant Guadeloupéen Euvremont Gène. Ils revenaient du congrès du PC à Santiago, au Chili.


Des questions sans réponse


Avec 60 passagers, ils avaient pris place dans le Boeing 707 d'Air-France qui venait du Chili pour la Guadeloupe via le Venezuela. L'avion disparaît en mer au large de Caracas, moins de deux minutes après son décollage. 

Cinquante ans après le crash de cet avion reste toujours un mystère. Les deux hommes ont-ils été victimes d'un attentat ? Le secret-défense pèse toujours sur cette affaire. Les enfants et petits enfants des deux hommes, ne veulent plus garder le silence.

(Re)voir le reportage de Delphine Bez et André Quion Quion 
Publicité