Crise sanitaire : de plus en plus d'appels à l'aide alimentaire

coronavirus
Banque alimentaire
©Martinique la 1ère
L'épidémie du coronavirus et ses contraintes liées au confinement, la perte d'emploi, la fin des petits boulots ... mettent une partie de la population en grande précarité en Martinique. Les associations caritatives doivent faire face à de plus en plus de demande de la population. 
Les associations caritatives tiendront-elles le choc ? Absorberont-elle la vague des demandes d'aide alimentaire de plus en plus nombreuses de la part d'une population en plein désoeuvrement, des familles monoparentales, des nouveaux chômeurs, des besoins des personnes âgées ... et de tant d'autres. 

La crise sanitaire et ses contraintes de confinement laissera un nombre incalculable de personnes dans la précarité en Martinique comme partout dans le monde. 

En face, les associations comme la Banque Alimentaire travaillent sans relâche avec ses salariés et sa chaîne de bénévoles. 
Soutenues par les dons et l'aide de l'Etat, combien de temps résisteront-elles ? 

Re (voir) ce reportage de Delphine Bez et de Marc-François Calmo réalisé le 3 avril 2020