CTM : les élus adoptent un budget supplémentaire dans un contexte politique, social et économique tendu

collectivité territoriale de martinique
Elus de l'Assemblée
Les élus de l'Assemblée de Martinique (30 juillet 2020). ©Martinique la 1re
La majorité de l'Assemblée adopte un budget supplémentaire de 265 millions d’euros, jeudi soir (30 juillet 2020). Les élus ont l'ambition d'aider la Martinique à surmonter les conséquences du coronavirus. Un vote et une plénière, dans un contexte de forte tension sur le territoire.
La destruction par des activistes, des statues de Joséphine de Beauharnais et de Pierre Belain D'Esnambuc (26 juillet 2020 à Fort-de-France), était au coeur des premiers échanges entre les élus Martiniquais.

La question n'était bien sûr, pas à l'ordre du jour, mais dans tous les esprits. Claude Lise, le président de l'Assemblée lance un appel à l'apaisement, à l'ouverture d'un dialogue "avec une frange de la jeunesse plongée dans un véritable désarroi. (...). Une jeunesse qui faute de perspective d'avenir se passionne pour un passé dramatique", constate-t-il.

Yan Monplaisir, vice-président de l'Assemblée et récent maire de Saint-Joseph, propose une motion de soutien à Didier Laguerre, dont la vidéo le montrant enchaîné par des activistes, a choqué la plupart de ses collègues. "C'est un manque de respect grave à la démocratie", estime-t-il.

Certains élus, qui ne prennent position qu'à l'occasion de cette plénière, condamnent la forme choisie par les activistes mais reconnaissent qu'il y a urgence à trouver une réparation, suite au scandale du chlordécone aux Antilles Françaises.
 

29 voix pour le budget supplémentaire 2020


Parmi les dossiers à l'ordre du jour  des élus de l'Assemblée, de retour dans l'hémicycle, la présentation par la conseillère exécutive Sylvia Saithsoothane, du rapport de la 4e édition du Salon FORMÉO. Salon prévu en février 2021, autour de la valorisation des métiers, en lien avec l'économie bleue. Le conseiller exécutif Miguel Aventure présente l'ensemble des dossiers de demande d'attribution de Fonds Européens. 2 dossiers sur le Fonds Social, FSE-INCLUSION et 6 dossiers FEDER-FSE sur la période 2014-2020. 7 dossiers FEDER, 2014-2020 et 2 dossiers FSE-ETAT Volet inclusion.

Les élus ont aussi adopté le budget supplémentaire 2020 (265 millions d’euros). "Il permettra d'anticiper la crise annoncée pour renforcer l'action de la CTM sur le territoire", indique le rapporteur Miguel Laventure. Un vote obtenu en début de soirée, grâce à une majorité ressoudée après les déchirements d'il y a quelques semaines. Adoption du rapport présenté par le conseiller exécutif Francis Carole à propos des modalités d'organisation du versement de la dotation de compensation mise en place en faveur des Services d'Aide et d'Accompagnement à Domicile (SAAD), dans le cadre de l'épidémie de coronavirus.

Notons encore la création d'emplois saisonniers "Opération "Djob Vacances". Les élus adoptent le principe du recrutement de 80 jeunes étudiants pendant la période de juillet à septembre 2020, pour travailler dans les services de la CTM pour remplacer les agents en congés annuels.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live