Cuba : le bilan s'alourdit, 18 personnes tuées dont un enfant dans l'explosion d'un hôtel en rénovation à la Havane

océan atlantique
Cuba Hotel Saratoga
La destruction de l'Hôtel Saratoga après l'explosion. ©twitter
Le bilan n'est que provisoire ce vendredi soir dans l'explosion d'un hôtel en rénovation à la Havane. Dix huit personnes ont été tuées dont un enfant. Il y a plusieurs blessés. Treize personnes sont toujours portées disparues. Selon la présidence cubaine, les premières constatations "indiquent que l’explosion a été provoquée par une fuite de gaz".

L'explosion dans l'hôtel  Saratoga, en pleine rénovation, ce vendredi 6 mai 2022  en fin de matinée, selon un bilan provisoire a fait 18 morts dont un enfant (une école primaire se trouve à côté du Saratoga) et une trentaine de blessés. 

Le premier bilan fourni par Luis Antonio Torres Iribar, le premier secrétaire du Parti communiste à La Havane, fait état de plusieurs personnes portées disparues.

Les Cubains se sont rendus dans les centres de dons de sang autour de la Havane, après un appel lancé par les hôpitaux suite à l'arrivée des premiers blessés. 

Cuba don de sang
De nombreux cubains se sont rendus dans les centres de don de sang après l'explosion à l'Hôtel Saratoga. ©twitter

Les opérations se poursuivent autour des décombres pour essayer de localiser les personnes portées disparues.

L’Hôtel Saratoga était fermé aux visiteurs au moment de l’explosion. Des ouvriers travaillaient sur la rénovation du bâtiment construit en 1880.

Une fuite de gaz serait à l’origine de l’explosion selon les premières constatations sur place. . 

Le président de Cuba, Miquel Diaz-Canel s’est déplacé en centre-ville pour constater les dégâts de l’explosion. Il s’est rendu également aux hôpitaux pour réconforter les victimes.

Le Saratoga, un hôtel de 5 étoiles, est situé sur Paseo del Prado dans la vieille ville de la Havane. Construit en 1880 comme lieu de stockage, le bâtiment a été reconverti en hôtel en 1933.