De la chair de tortue saisie au large de la Martinique

faits divers
Chair de Tortue
"C'est la première fois [...] que de la chair de tortue est ainsi découverte en Martinique", explique-t-on du côté de la Préfecture. ©DOUANES FRANÇAISES
75 kilos de chair de tortues et 30 kilos de chair d'oursins ont été saisis par les douanes françaises, au large de Fort-de-France, a-t-on appris ce mardi (20 septembre). Deux personnes ont été arrêtées.
75 kilos de chair de tortues et 30 kilos de chair d'oursins ont été saisis par les douanes françaises, au large de Fort-de-France, a-t-on appris ce mardi (20 septembre). Vendredi (16 septembre), les autorités interceptent une yole sainte-lucienne. Elles y découvrent une soixantaine de sachets plastiques remplis de chair d'oursins blancs, ainsi que quatre sacs "avec manifestement de la chair de tortue identifiée à partir des ailerons bien reconnaissables de ces animaux marins, mais sans les têtes ni la carapace".

Animal protégé

Les deux personnes qui se trouvaient à bord ont été arrêtées. Elles "feront l'objet prochainement d'une décision de justice", indique le communiqué de la Préfecture de la Martinique. Elles risquent trois ans de prison, une amende de 6 000 euros et la confiscation de la yole. À cela, pourraient s'ajouter jusqu'à 75 000 euros d'amende pour pêche illicite de tortues, et jusqu'à 22 500 euros d'amende pour la pêche d'oursins blancs en dehors des périodes autorisées.

"C'est la première fois de mémoire de garde-côtes et des services des affaires maritimes que de la chair de tortue est ainsi découverte en Martinique", explique-t-on du côté de la Préfecture. La tortue est un animal protégé par la Convention de Washington. Il est interdit de la chasser ou de la commercialiser.