De nouveaux épisodes de pluies prévus cette semaine en Martinique

météo
Image satellite de la zone où l'on peut voir plusieurs masses humides. ©Météo France Martinique
La saison pluvieuse se poursuit en Martinique. Le temps devrait se dégrader dès ce mardi (4 octobre 2022). Mais c'est mercredi (5 octobre) que les pluies seront les plus importantes. En cause, une succession de zones de masse d'air humide ainsi que des ondes actives qui circulent.

Le soleil a bien du mal à s'imposer dans le ciel martiniquais, en ce moment. Il suffit de jeter un coup d'œil à l'image satellite de la zone pour comprendre que les choses ne vont pas s'améliorer. 

Des précipitations assez soutenues sont attendues dès ce mardi 4 octobre en matinée. Après une accalmie l'après-midi, ça recommence. C'est surtout mercredi que nous aurons les plus fortes précipitations et les pluies durables avec des quantités les plus importantes. 

Thierry Champion, prévisionniste Météo France Martinique

Deux ondes tropicales sous surveillance

Deux ondes sont présentent dans le bassin Atlantique. L'une à l'ESt-Sud-Est des Petites Antilles et l'autre au Sud-Est du Cap-vert. Pour l'une comme pour l'autre, selon les prévisions, le risque reste peu élevé. Ces épisodes ne représentent "pas de menace cyclonique directe pour les territoires des Antilles". Cependant, une "nette dégradation des conditions météorologiques se dessine progressivement".

Le National Hurricane Center surveille également ces deux phénomènes. ©NHC

L'une a un léger potentiel cyclonique, mais ce serait plutôt sur le sud de l'arc antillais. Pour l'instant, nous restons dans des probabilités faibles. Celle qui est derrière est à plus fort potentiel, mais elle resterait au large. Mais nous ne sommes à l'abri de débordement de zones pluvieuses, pas forcément lié à l'onde, mais nous aurons tout de même des masses d'air qui vont circuler et donneront pas mal de précipitations cette semaine.

Thierry Champion

La vigilance est plus que jamais de mise afin de ne prendre aucun risque. Les pluies peuvent provoquer des inondations ou encore des glissements de terrains.