publicité

Débrayage des chauffeurs de bus : de rage une femme se couche sur la voie du TCSP

Lassée par les grèves des transports à répétition, une femme d'une cinquantaine d'année s'est couchée ce matin sur la voie du TCSP. Elle a dénoncé le fait de ne pas pouvoir se rendre à son travail du fait du débrayage des chauffeurs de bus. Elle a été prise en charge par les sapeurs-pompiers. 
 

© MartiniqueLa1ere
© MartiniqueLa1ere
  • Par Brigitte Brault
  • Publié le , mis à jour le
Un geste de désespoir ce vendredi matin (10 août 2018), à Fort-de-France suite au débrayage des chauffeurs de bus. Visiblement excédée par les mouvements de grève à répétition dans les transports en commun une femme s'est allongée au milieu de la voie du TCSP devant un bus à haut niveau de service à Rive Droite non loin du pont de l’Abattoir.

Selon ses dires, elle ne pouvait pas se rendre à son travail à cause de ce débrayage inopiné. Elle a été ensuite été prise en charge par les sapeurs-pompiers et conduite ensuite au CHUM de Fort-de-France.

Voyez ces images signées de Marco Calmo
 
Femme couchée sur une voie du TCSP
Débrayage des chauffeurs de bus : une femme se couche sur une voie du TCSP pour manifester sa colère  -  martinique  -  martinique







​​​​​​​

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play