publicité

Décès de Charles Aznavour : la Martiniquaise Jobby Valente rend hommage au chanteur

Charles Aznavour et Jobby Valente, la rencontre musicale s'est déroulée en 1980 en Haïti. Puis c'est une autorisation de reprise du titre "J'ai vécu" en reggae. La Martiniquaise Jobby Valente est la seule artiste de la diaspora à avoir reçu l’autorisation d'Aznavour pour ce titre produit en 1981.

  • Daniel Bétis
  • Publié le , mis à jour le

Le chanteur Charles Aznavour qui vient de disparaître à l'âge de 94 ans, a donné son autorisation à la Martiniquaise Jobby Valente pour le titre "J'ai vécu". Elle a rencontré Charles Aznavour en 1980 en Haïti à l'hôtel Choukoune. Une rencontre facilitée par le producteur de ces deux artistes. Ils se produisaient à une semaine d'intervalle à Port-au-Prince.

Jobby Valente a obtenu l’autorisation d'Aznavour pour ce titre "J'ai vécu "produit en 1981. Elle l'arrange et en fait une adaptation en reggae.

Jobby Valente

Sur cet album d'époque, outre la composition d'Aznavour, on retrouve plusieurs compositions de l'artiste comme "Boloco", "Invocation", "Musique pas facile" avec plusieurs musiciens : Michel Alibo, Serge Marne, bill Thomas.

Jobby Valente

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.
Cela ne vous prendra que quelques minutes.

Je participe à l'enquête