martinique
info locale

Décès du pianiste martiniquais Roland Pierre-Charles

musique
Roland Pierre-Charles
Le musicien Martiniquais Roland Pierre-Charles. ©RS
Roland Pierre-Charles est décédé ce vendredi 25 octobre 2019. Ce pianiste et accordéoniste qui a joué avec la plupart des pionniers de la musique martiniquaise, a aussi été un compositeur de musiques traditionnelles.
 
Le pianiste martiniquais Roland Pierre-Charles a quitté la scène ce vendredi 25 octobre 2019.

Il a joué très tôt dans des groupes prestigieux tels que "l’ensemble abricot" avec Daniel Marie-Louise, Alex Théodose où encore Daniel Ravaud dans les années 60.

Il a aussi joué au sein de la "Perfecta", le groupe le plus réputé des années 70 en Martinique.
 

Membre fondateur d'Opération 78 avec Simon Jurad


Lorsque le guitariste Simon Jurad, (qui lui aussi a joué dans la Perfecta), décide de monter sa propre formation en 1978, il fait appel à Roland Pierre-Charles, qui a été un des membres fondateurs de l’"Opération 78". "C’est un musicien de grand talent que nous venons de perdre", déclare Simon Jurad.

Roro, comme le surnommaient ses amis musiciens, a aussi été un serviteur de la musique traditionnelle avec son accordéon. La biguine et la mazurka n’avaient pas de secret pour lui. On lui doit au moins un album traditionnel enregistré sous le label 3A à l’époque, baptisé : "accordéon des antilles".
Album Roland Pierre-Charles
©RS
Installé dans l’hexagone depuis de nombreuses années, Roland Pierre-Charles venait de collaborer avec le chanteur-flûtiste Dédé Saint-Prix sur un CD à paraître en mai 2020, intitulé "Cocktail chouva bwa". "Roland a grillé sa vie par les deux bouts (...) Quand on se quittait au téléphone et que je lui disais au revoir, il ajoutait : si man la toujou !" témoigne le musicien Dédé Saint-Prix.

Le pianiste n’avait jamais arrêté de jouer, puisqu’il participait souvent à des soirées privées ou des festivals de banlieues.
L'artiste martiniquais était aussi un grand amateur de jazz et de musique caribéenne, deux styles qu’il ajoutait volontiers à son répertoire lorsqu’il se produisait.

Roland Pierre-Charles (frère du syndicaliste Philippe Pierre-Charles), avait deux enfants. Il était âgé de 71 ans.
Publicité