martinique
info locale

Décès de Florette Sooprayen femme engagée dans l'éducation et militante infatigable du milieu associatif

éducation
Florette Sooprayen
©DR
Florette Sooprayen née Régulus, est décédée à l'âge de 67 ans hier (samedi 9 novembre 2019), en fin d'après-midi, à son domicile, des suites d'une longue maladie. Elle a été une femme engagée dans l'Éducation Nationale et dans le milieu associatif.
Née au Saint -Esprit, cette personnalité hors du commun a intégré l'Éducation Nationale en 1971. Elle a été jusqu'en juillet 2018, directrice de l'école maternelle d'application Madeleine Landy (ex IUFM) à Fort-de-France. 

Florette Sooprayen a formé des générations de professeurs des écoles. Elle a été une "militante de l'école, exemplaire" compte-tenu de son parcours et de son engagement multiple auprès des organisations regroupées au sein de l'ESPER (Économie Sociale Pour l'école de la République). La Mutuelle Assurances des Élèves (MAE), le Crédit Mutuel des Enseignants, la Mutuelle Générale de l'éducation Nationale (MGEN), la MAIF, le Syndicat des Enseignants de l'Unsa (SE-UNSA) et de l'office Central de la Coopération à l'école (OCCE). 

Une combattante tenace, libre, indépendante.


Le 11 décembre 1979, elle fonda aux côtés d'autres militants l'ASL (l'autonome de solidarité Laïque), dont elle devient la présidente en 1987. Elle contribuera au développement de l'autonome pour en faire une force incontournable dans la défense de tous les personnels de l'éducation en Martinique. 
 

Le 21 juin 2018, elle faisait valoir ses droits à la retraite. Florette Sooprayen a exercé ces 18 dernières années dans l'école maternelle d'application Madeleine Landy (ex IUFM) à Fort-de-France. Elle a inculqué aux enfants l’intérêt pour leur pays à travers différents projets pédagogiques tels que la découverte d’un jardin créole ou encore la flore et la faune dans un bassin, dans l’enceinte de son établissement.

Florette Sooprayen est décédée à l'âge de 67 ans (samedi 9 novembre 2019), à son domicile de Fort-de-France. Elle était mariée et mère de 2 enfants. Incontestablement, une femme de haute valeur s'en est allée. Ses collègues saluent en elle "une grande dame au grand coeur " "une combattante tenace, libre, indépendante et profondément humaine "

Sa veillée aura lieu mardi 12 novembre 2019 à Trianon au François, et les funérailles également au François, mercredi 13 novembre 2019.
Publicité