A la découverte de l'habitation la Sucrerie aux Anses d'Arlet

patrimoine
L'habitation la Sucrerie
L'habitation la Sucrerie domine les Anses d'Arlet ©Gérald Germain
L'habitation la Sucrerie ouvre ses portes à l'occasion des week-ends du patrimoine qui se déroulent jusqu'au 20 septembre 2020. C'est l'occasion de découvrir ce lieu méconnu et son architecture surprenante aux Anses d'Arlet. 
Jusqu'au 20 septembre 2020 se tiennent les week-ends du patrimoine.

Pour cette occasion l'habitation la Sucrerie propose des visites gratuites pour découvrir ce lieu méconnu aux Anses d'Arlet.

Dimanche 16 août 2020, l'habitation est exceptionnellement ouverte de 10 à 17 heures, l'entrée est gratuite. 

Pour tout savoir sur cette bâtisse de 200 m2, construite durant la seconde moitié du XVIIIe siècle, entièrement faite de bois et de briques, des visites guidées et commentées sont organisées toute les heures. 

L'habitation qui est surnommée "le Château" par les habitants de la commune a été achetée en 1788 par Jean-François Hayot.
 

Une architecture originale


Il quitte son habitation caféière du Saint-Esprit et achète la Sucrerie qui était la plus importante habitation de la commune. Dès 1845, Michel Hayot, son héritier se tourne vers la culture de la canne à sucre dans un contexte de révolution industrielle.

Son architecture est particulièrement originale. En effet, l'étage est plus étriqué que le rez-de-chaussée. De plus, autre spécificité du lieu, l'entrée est située du côté de la cuisine en gaulettes c'est à dire construite avec les matériaux sur place.

Les visiteurs découvriront également un vestige de moulin à bêtes, réhabilité en four à charbon, le bassin d’une source ainsi que la maison du géreur.