publicité

Déjà 54 homicides enregistrés en 2017 à Sainte-Lucie, un record !

Sainte-Lucie enregistre déjà 54 meurtres en 2017. La plupart des victimes et des auteurs sont des jeunes de moins de 25 ans. Un symposium sur la criminalité a été organisé par le gouvernement. Les sainteluciens n’ont plus confiance en la police, car beaucoup de crimes restent non-résolus. 

  • Par Caroline Popovic
  • Publié le
Cinquante-quatre homicides déjà en 2017, c’est un triste record à Sainte Lucie. C’est la jeunesse de l’île qui est surtout concernée par ces crimes. On estime que le taux de chômage de 41% chez les moins de 25 ans est l’une des causes principales de ce mal-être dans la société. Personne n’est à l’abri. Il y a une semaine, une mère de 3 jeunes enfants a été abattue près de son domicile à Laborie dans le sud du pays.

"Quelqu’un doit savoir quelque chose", dit Sarah Flood-Beaubrun, l’actuel ministre des Affaires Étrangères qui a été particulièrement touchée par la brutalité avec laquelle cette jeune mère a été assassinée.


La méfiance vis-à-vis des forces de l'ordre


Janvier 2017 a été sanglant avec 11 homicides enregistrés avant la fin du mois. Pour l’heure la plupart des auteurs courent toujours et le public n’a pas confiance dans les forces de l’ordre. Le commissaire de police fait appel régulièrement aux témoins, mais personne ne s’est présenté.

L'impuissance du gouvernement


Le gouvernement semble être impuissant. Le 24 novembre prochain, les autorités annoncent la mise en place d’un symposium sur le crime. Tous les secteurs de la société sont invités afin d’apporter des idées sur la meilleur façon de faire face à cette criminalité.

La peine de mort est encore en vigueur à Sainte Lucie, mais beaucoup estime que cette sanction n’est même pas dissuasive...

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play