Des chrétiens évangéliques crient "Stop à la violence, Stop aux armes à feu"

religion
religion
4 communautés évangéliques disent stop à la violence ©Daniel Bétis
Près de 800 jeunes évangéliques ont pris possession des grandes artères de la ville de Fort-de-France (samedi 2 juillet 2022), pour élever leurs voix contre la violence. Un camion, un orchestre des drapeaux de toutes les couleurs, un service d'ordre et de sécurité, tout était en place pour une manifestation sur le thème "Martinique terre de paix, d'amour, de foi".

Un collectif d'églises évangéliques (4 communautés) ont relevé le défi de marcher pour la paix, "car la bible invite" selon les organisateurs, "à prier pour la paix".

Nous devons prier pour la paix de la Martinique, car nous voyons trop de violences sur notre territoire. En tant que croyant, nous ne pouvons pas rester indifférent. Nous marchons pour la paix.

Un des pasteurs de la communauté

4 communautés se sont données la main pour ce moment de louanges dans les rues de Fort-de-France. La Maison de Prière avec Sabrina Voitier, la Communauté Apostolique de la Miséricorde, le Ministère Apostolique de Sion, l'Église Graine de Vie, ont envoyé un message clair à l'attention de tous. Quelques pasteurs dont Luciano Vanitou, étaient aux côté de leurs fidèles.

Sur des balcons et sur leur passage des citoyens se félicitaient du courage de ces pratiquants qui avec joie et force manifestaient contre toutes les formes de violence.

La Martinique est une terre d'amour, de paix et de bienveillance. Pour un oui ou pour un non, le ton monte. Il est temps de faire quelque chose. J'ai 24 ans, je manifeste ma foi et peux crier qu'avec Jesus, il ne peut y avoir de tel état de fait.

Mireille 24 ans, de la communauté évangélique

Ces églises disposaient d'une équipe de sécurité particulièrement efficace. Une corde permettant de délimiter le périmètre de la manifestation. Le cortège est parti de la place de la Savane, emmenant sur son parcours quelques personnes de confessions différentes mais touchées par le message.

Manifestation
Deux banderoles encadraient la manifestation. ©Daniel Bétis

Je suis un jeune catholique, la musique est belle, le message est puissant, je ne peux qu'adhérer. Peut-être serait-il intéressant que des chrétiens de partout se mettent ensemble pour chanter et crier d'une seule voix "Stop à la violence".

Lucien, 25 ans, fervent catholique