Des couleurs et de la créativité avec "Mada Africa Design" au lycée professionnel de Châteaubœuf

éducation
Défilé de jeunes
Le lycée professionnel de Chateauboeuf a finalisé le projet Mada Africa en offrant au public un grand spectacle. ©Benny
Vendredi 29 avril 2022, le lycée professionnel de Châteauboeuf à Fort-de-France accueillait des invités afin de partager la finalisation du projet Mada Africa Design commencé en 2017. Au programme, un spectacle géant mettant en lumière les acteurs composants la société martiniquaise.

Les allées et les abords du lycée professionnel de Châteaubœuf à Fort-de-France, avaient pris les allures d’un grand village africain avec une forte présence des composantes martiniquaises (vendredi 29 avril 2022).

Un évènement, finalité du projet "Mada Africa Design", qui mettait en scène une grande fresque historique baptisée "à la recherche de nos origines, autour de l’arbre à palabres".

Défilé de jeunes
La grande fresque historique du lycée professionnel de châteauboeuf. ©Benny

L’esthétique au service de l’utile

Les sections coiffures, fleurs, esthétique, parfumerie, cosmétiques, les métiers de l’accueil, le secteur numérique et domotique, les preneurs de sons et les vidéos, étaient à pied d’œuvre pour la réalisation de cette fresque historique.

De 9h30 à 16h 30, avec la même ferveur, les élèves ont été de véritables acteurs dans tous les domaines. Cette initiative de Catherine Césaire semble avoir été une véritable  réussite.

Catherine Césaire
Catherine Césaire professeur d'arts appliqués et metteure en scène de la fresque ©Daniel Bétis

Ce projet commencé en 2017-2018 est une aventure qui tient son origine d’une réflexion faite par une élève pendant un cours d’arts appliqués.

Cette réflexion m’interpellait violemment et déclencha des échanges, des travaux fructueux avec les élèves en quête de leur origine, leur identité et leur histoire. Il y a eu urgence à travailler le rapport du jeune sur lui même, sur la revalorisation et l’acceptation de son image à consolider et l’estime de soi.

Catherine Césaire - Professeure d'arts appliqués

Cette action a enthousiasmé les jeunes et leur a permis de s’investir sans limite à la réalisation d’accessoires et de modes inspirées de l'Afrique et des pratiques locales comme le "maré tét"

Le livre et l'arbre à palabre, deux opérations de valorisation

Le corps enseignant sous l'impulsion de Catherine Césaire et Véronique Louisy, avec  l'adhésion des élèves a commencé la préparation d'un livre qui présente l’aventure humaine, artistique et pédagogique du projet : "Mada Africa Design".

L'arbre à palabres réalisé le 28 mai 2021, au Lycée professionnel de Châteauboeuf à Fort-de-France, est une action de médiation en milieu culturel. Cette opération dénommée "saison Africa 2020" a favorisé l'échange des élèves avec le designer ivoirien Vincent Niamien et la réalisation d’une œuvre artistique.

La nécessité d'un tel arbre au sein de la communauté scolaire est un acte d'ouverture sur le monde, et une projection de dialogues.

La présence de deux artistes, le slameur Christophe Rangoly et le conteur Dédé Duguet, a été saluée.

Papa Slam et Dédé Duguet
Le slameur Papa Slam et le conteur Dédé Duguet. ©Daniel Bétis

   

 La finalisation du projet en 2022

La fresque historique, dans le cadre de la finalisation du projet ou encore la sortie du livre et la présentation de l'œuvre, démontrent la prise de conscience des jeunes, leur volonté de réaliser, mais également le travail intense du corps enseignants.

Jeunes lors d'une fresque
L'adhésion des jeunes du lycée de Chateauboeuf. ©Daniel Bétis


Cette adhésion a favorisé le déroulement d’un spectacle intense et haut en couleurs.