Des femmes à moto s'offrent une "Virée Rose" pour la lutte contre le cancer

manifestation
Femmes en rose
Les participantes à la "Virée Rose" au pied de la tour Lumina à Fort-de-France. ©Daniel Betis
Quand passion rime avec information, partage et sensibilisation. La caravane de femmes motards, a sillonné le sud puis le Nord de la Martinique ce dimanche (18 octobre 2020) lors d'une "Virée Rose". Le but est de sensibiliser au dépistage du cancer du sein et récolter des fonds pour la recherche.

 
Pour sa troisième édition, la "Virée Rose" poursuit son objectif de sensibilisation sur le cancer du sein et l'importance du dépistage.

Cette initiative réservée aux femmes, est celle d'Oriane Jean, infirmière et pilote de motos. "On ne cessera jamais de le répéter, il faut se faire dépister", insiste-t-elle.

Son action a débuté en 2018, avec dix femmes à moto. Elles distribuaient tracts et flyers. Puis l’opération a pris de l’envergure et ce dimanche 18 octobre 2020, elles étaient 90.
Femmes à moto
La "Virée Rose" s'est déroulée sur les routes de Martinique (dimanche 18 octobre 2020). ©Daniel Betis

Impressionnante caravane de femmes du sud au nord 


Partie de la tour Lumina à Fort-de-France, la caravane encadrée par une quinzaine de motards (hommes) pour la sécurité dans les ronds-points et intersections, a sillonné le sud. Dans les communes du François, du Marin avant de faire une halte à Rivière-Pilote.
Virée Rose à Rivière
L'accueil de la "Virée Rose" par le maire de Rivière-Pilote (chemise bleue). ©Daniel Betis
Les femmes motards ont été reçu par le maire Jean-François Beaunol qui a naturellement mis l'accent sur l'importance de la santé, la nécessité de s'impliquer et a salué l'action de la "Virée Rose".

Après le pot de bienvenue, le cortège s’est élancé en direction du Nord Atlantique.
 

Un mode communication dans l'ère du temps


Les participantes choisissent une façon de communiquer avec des formules qui ont l'ambition d'accrocher.

•Majeur, casquée et dépistée.

•Je m'engage  à faire  passer le message,  et toi?

•Parlez-en aux femmes que vous aimez.

•Keep calm et fais toi dépister .

•Pour avoir l'esprit "sein", faites  vous dépister!

•Tes seins sont regardés tous les jours. Mais toi, quand as-tu pris le temps de prendre soin d'eux ?

•Par tous les "seins", faites vous dépister!

•Une mammographie peut vous sauver la vie!!!!

•SEINplement! Osez le dépistage!

•Depistag bâ tétés mwen.

•La peur peut-être paralysante, mais savoir, c'est pouvoir guérir ! Dépistez-vous!

•Mes seins vont bien ? Un dépistage c’est plus sage !

•Contre le cancer du sein... mon premier soutien? C'est ma mammographie!

Après le Robert, Trinité, puis la remontée vers Sainte Marie, Marigot, Lorrain, la "Virée Rose" s’est terminée à Basse Pointe.
 

Octobre rose : le principe


Octobre rose est une campagne annuelle de communication destinée à sensibiliser au dépistage du cancer du sein et à récolter des fonds pour la recherche.
 

Dès 25 ans, une palpation par un professionnel de santé une fois par an est recommandée, et en plus dès 50 ans, une mammographie tous les deux ans. Ce droit au dépistage sauve des vies. Détecté à un stade précoce, le cancer du sein peut être guéri dans 9 cas sur 10.

Les médecins, spécialistes du cancer du sein

Les Outre-mer en continu
Accéder au live