Dès le 21 juin « Partez en musique en Martinique » autour de mets et gammes

musique
Partez en musique
©K Sivatte

A compter du lundi 21 juin, la Martinique devrait vivre des semaines rythmées par ses musiques et sa gastronomie. Dans cette séquence de retour à une vie plus agréable sur le territoire, musique et bons plats sont des invitations à sortir tout en défendant le patrimoine local.

Jusqu’au 25 juillet 2021 dans 25 restaurants du territoire, il sera question de partage des cultures culinaires et musicales. Avec la 2e opération « Partez en musique en Martinique », c’est un défi que souhaitent relever le comité martiniquais du tourisme et ses partenaires.

Pour eux le constat est clair

La crise sanitaire a perturbé toute l’économie du pays et évidemment le secteur touristique en a pâti. Les artistes ne pouvaient pas performer et l’an dernier nous avons eu l’idée de mettre en place cette opération en nous associant à Christian Boutant. Objectif, mettre en valeur les sites touristiques du pays et permettre aux artistes de travailler. En 2021, on remet le couvert avec le concours de Jean-Michel Cabrimol et la la Brigade des Bons Goûts.

François Baltus-Languedoc, directeur général du Comité Martiniquais du Tourisme

 

Partez en musique
CMT, artistes et restaurateurs veulent mettre l'ambiance et faire découvrir les bons plats du pays jusqu'au 25 juillet. ©K Sivatte

 

Relancer l’activité touristique et valoriser les patrimoines du pays

Pour mener à bien « Partez en musique en Martinique…au restaurant », un budget de 110.000 euros a été dégagé, il permettra de faire travailler les artistes avec toute la sécurité administrative et les déclarations d’usage pour ces intermittents du spectacle. A côté de cet engagement administratif, avec le concours de la direction des affaires culturelles a a financé la formation « Sécurité Spectacle » au bénéfice de restaurateurs. Cette formation obligatoire pour l’obtention de la Licence catégorie 1 d’entrepreneur de spectacles vivants permet aux restaurateurs impliqués de respecter la législation en vigueur.

Un mois de spectacles et de mise en valeur de la gastronomie locale et des artistes qui pourront gagner des cachets chargés. La musique et notre richesse culinaire sont des produits d’appel pour l’attractivité du territoire, cette opération fédère plusieurs corps professionnels qui espèrent séduire le public.

Côté animation, Jean-Michel Cabrimol, musicien-artiste, coordonne la programmation artistique se dit emballé par ce projet qui a uni musiciens et restaurateurs avec le soutien du CMT autour d'un produit péyi

Notre objectif a été dès la conception du projet de faire que la manifestation soit populaire avec une distribution la plus large que possible. Touts les styles musicaux du pays seront proposés, du bèlè au zouk en passant par le tambour, les diverses cadences ou les musiques urbaines. Les musiciens sont heureux de retrouver le public et ça nous démange de reprendre le live…épi bon zépis.

Jean-Michel Cabrimol, artiste-musicien et coordonnateur artistique de Partez en musique...

« Partez en musique…au restaurant » fait partie intégrante du Plan de Relance Touristique qui vise à dynamiser le tourisme local et à renforcer l’attractivité culturelle de la destination. 144 cachets d’artistes (tous payés au même niveau), 31 concerts, et 25 restaurants sont concernés par l’opération.

Mizik épi bon zépis...et le retour des sourires

Parmi les artistes présents lors de la présentation de l’opération, l’ariste Victor O a exprimé sa satisfaction

Que les artistes soient associés à cette opération de relance de l’économie mais aussi de la vie et le retour des sourires. L’idée du cachet c’est très important car ce sont des choses qui s’accumulent et ça permet d’avoir des droits. Je suis content que le CMT confie ce projet à des gens qui connaissent le métier, des personnes ressources. Je suis content car ça veut dire que les artistes qui peuvent avoir des cachets plus importants acceptent de rentrer dans le cadre du projet avec ce cachet unique et c’est une forme de solidarité autour de la musique et de la relance du pays. 

Victor O, artiste

Pour les restaurateurs, cette opération est ambitieuse avec cette exigence d’allier le « bon manjé » et de belles animations. Pour réussir « Partez en musique…au restaurant », il y a tout un maillage de filières impliquées allant des agriculteurs aux éleveurs, les marins-pêcheurs et autres artisans.

Dès lundi 21 juin, jour de la fête de la musique, plusieurs rendez-vous seront proposés à travers la Martinique avec entre autres au Carbet Jean-Luc Guanel et son Combo avec Orlane, à Sainte-Anne Roro Kaliko est au programme.

Mettre la Martinique en ambiance et faire la fête car on en a besoin

Jean-Michel Cabrimol

 

Pour le CMT, ce mois d’animations est un pari pour la valorisation de la destination à travers un produit qui s’intègre dans les niches touristiques de la Martinique. Du vendredi au dimanche, 3 concerts par soirée seront programmés avec une brochette de styles bien de chez nous. Les ingrédients sont prêts pour une belle fête autour des trésors culinaires et culturels du pays.

Pour toutes informations sur « Partez en musique…au restaurant »

Page Facebook: Partez en musique en Martinique

Instagram : partez enmusique enmartinique