Des lycéens de Joseph Gaillard et des jeunes du RSMA sensibilisés aux comportements cyber-haineux

internet
Haine sur internet
Une classe de terminale du lycée Joseph Gaillard de Fort-de-France au cours de la projection cinématographique en lien direct avec les comportements cyber-haineux. ©M. V
Le contrôle des réseaux sociaux dépend beaucoup de la vigilance des utilisateurs. Des classes de terminales du lycée Joseph Gaillard de Fort-de-France et du RSMA au Lamentin ont participé à des projections cinématographiques autour du film "Arthur Rambo " de Laurent Cantet. Des opérations en lien direct avec les comportements cyber-haineux.

Avec le développement des outils numériques, des réseaux sociaux, la déclinaison digitale du harcèlement s’est amplifiée depuis une dizaine d’années. 

La commission contre la haine en ligne, installée le 15 Décembre 2022 a été présentée au grand public le 09 Février 2022 par  Stanislas Cazelles, préfet de Martinique.

Le CDAD (Conseil départemental d'accès au droit de Martinique) à débuté son action intitulée "Les rencontres ciné jeunes justice" autour du film  "Arthur Rambo" de Laurent Cantet.

Des classes de terminales du lycée Joseph Gaillard de Fort-de-France et du RSMA du Lamentin ont, entre le 09 et 21 Février, suivi cette projection cinématographique en lien direct avec les comportements cyber-haineux.

Haine sur internet
un débat a suivi la projection du film "Arthur RAMBO" de Laurent Cantet ©M.V

Des accusations, aux diffusions de fake news, à la discrimination en ligne au racisme à  l'homophobie, les intervenants ont donné des clés pour renforcer la lutte contre la haine  et le harcèlement sur internet. 

Le fléau est combattu dans les établissements scolaires avec les référents judiciaires et les policiers. A travers différents exemples il a été expliqué aux jeunes la notion de responsabilité lors du transfert ou partage d'un message. Le CDAD explique la notion de la responsabilité collective lorsque on retweete un message et a rappelé les peines encourues et le mécanisme du signalement.

Les lycéens participant à cette action ont été invités à débattre autour des thématiques du film et ont mené une réflexion sûr les problématiques de la haine en ligne qui ont un impact sur leur vie quotidienne. Cette opération permet de connaître les bons gestes à adopter dans l’univers du numérique.

A travers cette action, il a aussi été indiqué aux jeunes les missions de la commission contre la haine en ligne, plateforme d’explications, d’échanges, et d’informations.

Après ces trois réunions avec les jeunes, Muguette Luilet, déléguée défenseur des droits chargée des discriminations, du l’handicap et de l’enfance et Micheline VIRGAL Juriste-secrétaire générale du CDAD de la Martinique, vont mener d'autres opérations de ce type  prochainement dans d'autres établissements scolaires.