Des Martiniquais innovent pour faire aimer davantage encore la Martinique

tourisme
Femme dans nid d'oiseau
Une femme dans un nid d'oiseau à Sainte-Anne. ©Martinique la 1ère

Des spots photos installés sur plusieurs sites du sud de Martinique, pour inciter les prises de vues ainsi que leur diffusion sur les réseaux sociaux. Une façon de contribuer au rayonnement de notre île, partout dans le monde. On le doit à un petit groupe de 6 Martiniquais amoureux de leur île.

Des balançoires, un nid d’oiseaux...Ce sont quelques exemples de sites aménagés par un groupe de Martiniquais désireux de contribuer au rayonnement de la Martinique à l’international et sur les réseaux sociaux.

C’est sur Instagram et Facebook que "valorisation.martinique" se fait connaître. Installé depuis à peine un mois, le site compte plusieurs milliers d’abonnés.

Re(voir) notre reportage avec Jean-Marc Kennenga.

Christian Jean-Alphonse est un amoureux de la Martinique. Du haut de sa trentaine d’années, il s’est posé la question de savoir comment mettre en valeur par exemple le site de l’anse Caritan à Sainte-Anne, qu’il affectionne tant. Et cette idée : une balançoire dans l’eau, avec en perspective le rocher du Diamant et la chaîne de montagne en forme de "dame couchée".

Une balançoire dans l'eau de mer
Une balançoire dans l'eau de mer à Sainte-Anne. ©Martinique la 1ère

Aussitôt dit, aussitôt fait, avec une groupe d’amis (6 aujourd’hui), ils aménagent le site sans aucune autorisation, et depuis, la balançoire de bois fait le bonheur des touristes et des martiniquais qui se bousculent presque pour un cliché partagé ensuite sur les réseaux sociaux.

Ludovic Seriné et Christian Jean-alphonse
Ludovic Seriné et Christian Jean-alphonse, deux des concepteurs de valorisation.martinique. ©Martinique la 1ère

Un autre site est aménagé, toujours à Sainte-Anne, cette fois ci à l’Anse Michel, avec un nid d’oiseau géant. Il n’est pas rare d’y voir des séances de shooting-photos par des professionnels séduits par le site avec des images de plages prises d’assaut par des kite-surfeurs.

Des images de paradis tout aussi frappantes au Diamant avec une simple balançoire accrochée à un cocotier couché. La prise de vue est magnifique pour des contre-jours, avec le lever ou le coucher du soleil...Là aussi, il n’est pas rare de voir une file d’attente pour une prise de vue.

Concepteurs tourisme
Au loin la balançoire dans l'eau à Sainte-Anne, suscite l'adhésion du public et la satisfaction des concepteurs. ©Martinique la 1ère

Aujourd’hui, à peine un mois après ce coup de génie qui pourrait faire pâlir de jalousie toute autre campagne de promotion de notre île sur Instagram, "valorisation.martinique", a dépassé les 7 000 abonnés.

Une page Facebook vient de voir le jour. L’équipe, un peu surprise, par son succès, n’entend pas en rester là. Des rondes sont effectuées chaque semaine pour vérifier la sécurité des équipements. Et d’autres spots sont à l’étude pour être positionnés ailleurs en Martinique.