Des parents d'élèves bloquent l'école maternelle "Les Colibris" à Fort-de-France à cause des fréquentes déjections de chauve-souris et de rats

santé
61d6f88085f23_photo-2022-01-06-09-57-32.jpg
l'école maternelle "les colibris" de Dillon bloquée ce jeudi 06 janvier 2021 ©A. T
Le comité des parents d'élèves a procédé ce jeudi 06 janvier 2022 au blocage de l'école maternelle "Les Colibris" de Dillon à Fort-de-France. Des déjections de chauve-souris et de rats sont fréquemment retrouvées dans l’établissement. Les parents craignent pour la santé de leurs enfants.

Les parents d'enfants scolarisés à l'école maternelle de Dillon sont passés à l'action ce jeudi 06 janvier 2021.

Inquiets pour la santé de leurs enfants, ils ont bloqué les accès de l'établissement. 

61d6f95307415_photo-2022-01-06-09-57-32-2.jpg
La mobilisation a été menée pour défendre la sécurité et le bien-être des enfants et du personnel de l’école. ©A. T

Depuis plusieurs mois, des déjections de chauve-souris et de rats sont retrouvées dans l’établissement, au sein même des classes.

Des travaux ont été réalises par la ville de Fort-de-France, mais le problème d’hygiène perdure dans trois salles, dont deux classes. Des élèves font aujourd’hui classe dans la bibliothèque, sans matériel et dans l’inconfort de la chaleur.

61d6fa103f7f6_photo-2022-01-06-09-57-33-2.jpg

Le risque de contamination par la leptospirose est élevé. Les parents rappellent la gravité de la menace sanitaire pour leurs enfants. La maladie est transmise par des rongeurs, via leurs déjections. 

Didier Laguerre, seul interlocuteur ! 

Le directeur de la caisse des écoles  de Fort-de-France et l'inspecteur d'académie ont discuté sur place ce jeudi matin avec le comité de parents. Ces derniers ont mis en avant la liste des manquements et des promesses non tenues : problèmes de sécurité (abords et entrée de l’école), manque de mobilier, pas de brasseurs d’air.

La résolution des problèmes passe par une réunion avec le maire de Fort-de-France, Didier Laguerre, selon les parents.

Mais entretemps, dans le courant de la journée un protocole d’accord a été trouvé :
- sur le calendrier des travaux prioritaires
- les classes vont rouvrir vendredi 07 janvier sauf celles qui sont concernées par les problèmes de déjections.
- un expert hygiène indépendant passera vendredi 07 janvier pour donner son accord ou non pour la reprise des cours pour ces deux classes concernées par les déjections de chauve-souris et de rats.