Des riverains sont en colère à cause de la construction de plusieurs immeubles à Ducos

logement
Habitants du Ducos
Des habitants dont la porte-parole Déborah Bontemps (au premier plan), protestent contre la construction de trois immeubles dont certains de cinq étages. ©Assaupamar (FB)

Un différend oppose la commune de Ducos à des riverains qui se sont réunis en collectif. Ils s'opposent à la construction de trois immeubles au quartier Morne Vert. L'Assaupamar s'est emparée du dossier.

De nombreux promoteurs immobiliers ont jeté leur dévolu sur la commune de Ducos. La commune compte plus d’une centaine de porteurs de projets et presque 1 000 personnes sont dans l’attente d’un logement.

Cependant, des riverains des lotissements Bontemps, Bon Air et Azureva du quartier Morne Vert à Ducos se sont réunis en collectif.

Tous protestent contre la construction de trois immeubles dont certains de cinq étages. "Une opération réalisée sans concertation avec les riverains" d’après les membres du collectif. La construction de ces 51 logements sur 7 000m2 va provoquer des nuisances, craignent-ils.

Des craintes exprimées par Déborah Bontemps, porte-parole des riverains.

Déborah Bontemps

Ces riverains estiment que leur qualité de vie est menacée. Ils souhaitent préserver la nature qui entoure leurs habitations.

La mairie tente de préserver les intérêts des uns et le bonheur des autres

 

De son côté, la mairie se dit ouverte au dialogue. Aurélie Nella, la mairesse de la commune, précise qu’initialement le projet comptait 72 logements, grâce aux discussions il en compte 21 de moins.

Aurelie Nella

 

La municipalité affirme qu’elle est prête à recevoir une délégation du collectif, "car rien n’est figé".