Deuxième journée sans bus et TCSP sur le réseau de transport du centre

transports
Grève des chauffeurs de bus
Bus du réseau du centre (Fort-de-France, Lamentin, Schoelcher et Saint-Joseph). ©Martinique la 1ere
Statu-quo sur le réseau centre ce mardi 18 janvier 2022, deuxième journée de mobilisation des salariés des entreprises Setrac, Transurbain et TransNav. Plusieurs lignes de bus sont à l'arrêt y compris celles du TCSP (Transport Collectif en Site Propre).

Les salariés des entreprises Setrac, Transurbain et TransNav entament leur deuxième jour de mobilisation. Ils revendiquent le versement de la prime covid et l'ouverture des NAO (Négociations Annuelles Obligatoires) pour la période 2020-2021.

La mobilisation concerne plusieurs corps de métiers : les conducteurs, les agents de ligne, les régulateurs et les agents de parcs. 

Les représentants du personnel et David Zobda, le président de Martinique Transport, ont tenu une réunion hier (lundi 17 janvier 2021). 

Les salariés des entreprises qui se sont mobilisés souhaitent un traitement égalitaire dans la régie des transports. Des agents ont perçu leur prime Covid de 1000 euros, au mois de décembre. 

Un protocole d'accord a été rédigé mais pas signé. Les transports sont paralysés ce mardi dans le centre.

Statu-quo sur le réseau centre aujourd'hui (mardi 18 janvier 2022) Pas de sortie de bus et de BHNS. En conséquence la majorité des lignes sont a l'arrêt y compris les 2 du TCSP

service communication de Martinique-Transport