Diamant: Gilbert Eustache obligé de composer avec son équipe

politique le diamant
Diamant conseil municipal
Gilbert Eustache le maire du Diamant tente de reprendre la main ©Alain Livori
L’heure est à l’apaisement au Diamant. L'équipe municipale fonctionne autrement. Le maire, Gilbert Eustache, mis en minorité le jeudi 7 avril par le conseil municipal sur le vote du compte administratif, compose avec les différentes commissions, et prépare le budget de la commune.
Le maire, Gilbert Eustache, mis en minorité le jeudi 7 avril par le conseil municipal sur le vote du compte administratif, compose avec les différentes commissions, et prépare le budget de la commune. L’heure semble être à l’apaisement au Diamant. L'équipe municipale donne l'impression de mieux fonctionner.

Les commissions sectorielles ont pu avoir lieu et le bureau municipal s'est réuni le 2 mai dernier. C'était le premier rendez-vous depuis le rejet du compte administratif.

Tous les lundis, le maire, Gilbert Eustache, donne l'impression d'avoir entendu le message du dernier conseil municipal du 7 avril dernier. Le vote du compte administratif avait été rejeté par 13 voix contre, 7 voix pour et 6 abstentions.
Les divergences entre Gilbert Eustache et les membres de sa majorité avaient éclaté au grand jour dès l’ouverture de la séance. Hugo Toussay, le premier adjoint avait refusé de présenter le compte administratif au motif que le maire n’a pas associé les élus à l’élaboration du document. 

Gilbert Eustache aurait il peur de voir son budget subir le même sort que son compte administratif ?.

Si le calme semble vouloir revenir au diamant, le torchon brule entre le maire et son troisième adjoint, Hubert Louis Alexandre. Les deux hommes se connaissent très bien, amis d’enfance, compagnon politique de la première heure et aujourd’hui les relations se sont dégradées.

Mais  pour les membres de la majorité municipale pas question de renverser le maire, juste l’ébranler pour qu’il revienne à de meilleures sentiments et recommence à travailler avec son équipe.

Le coup de semonce qu’a constitué le rejet du compte administratif à semble-t-il été entendu. Deux rendez-vous sont programmés : l’examen le 20 mai des orientations budgétaires et le 27 mai le budget de la commune. Dans les deux camps ces deux rendez-vous s’annoncent sous de meilleurs auspices.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live