Une baleine à bec échoue sur la plage du Diamant

animaux le diamant
Échouage d’une baleine à bec en Martinique
Échouage d’une baleine à bec sur la plage du Diamant dans la nuit du 22 au 23 octobre 2021. ©Mairie du Diamant
Une baleine à bec retrouvée morte sur la plage de Dizac au Diamant ce samedi 23 octobre 2021 entre 6h et 6h30, selon des témoignages.

Des marcheurs ont découvert le cadavre d'une baleine à bec, un cétacé à dents qui ressemble à de très gros dauphins, sur la plage de Dizac au Diamant tôt ce samedi matin (23 octobre 2021).

Échouage d’une baleine à bec sur la plage du Diamant ©Maurice Violton

On ignore les raisons de la mort de l'animal "qui mesure près de 4 mètres et pèse près de 2 tonnes", selon Jérôme Couvat du sanctuaire AGOA*. "Nous observons 3 ou 4 échouages de ce type chaque année dans notre zone, sans en connaître les raisons", poursuit-il. D'où l'importance des études menées régulièrement dans la mer de la Caraïbe.

Baleine à bec au Diamant
Hugues Toussay (hait bleu) le maire du Diamant et à côté de lui Jérôme Couvat, responsable scientifique à l’AGOA

L'échouage de l'animal a suscité bien des réactions de la part des nombreux marcheurs sur cette plage très prisée du sud de l’île.

Certains d’entre eux ont alerté les pompiers pour l'évacuer et éviter une contamination de l’eau.

Le parc naturel a récupéré l’animal pour effectuer des investigations avec des spécialistes de la protection des mammifères marins.

Baleine à bec récupérée
L'animal est récupéré à des fins d'analyses. ©H.T
Baleine à bec
Baleine à bec récupérée par des spécialistes. ©Martinique la 1ère

 

*Agoa est une aire marine protégée (AMP) de statut international « zone spécialement protégée de la convention de Carthagène » qui couvre la totalité de la zone économique exclusive (ZEE) des Antilles françaises (Martinique, Guadeloupe, Saint-Martin et Saint-Barthélémy), soit 143 256 km2