La ville du Diamant gagne sa bataille juridique face à la société Cofic

vie locale le diamant
réunion Diamant
La réunion publique s'est tenue vendredi matin (31 mai 2019). ©Patrick-Jean Guitteaud
La mairie du Diamant a obtenu gain de cause dans l’affaire qui l'oppose à la société Cofic. Le Comité Citoyen du Diamant et la municipalité ont remporté une victoire historique après 57 ans de lutte. Une réunion publique était organisée ce vendredi matin (31 mai 2019).
Depuis un quart de siècle, la société Cofic cherchait à récupérer un terrain situé à la Chery au Diamant, sur lequel la mairie a construit une station d’épuration. 

La justice avait à plusieurs reprises donné tort à la municipalité qui a eu gain de cause après de multiples recours judiciaires. En effet, l'arrêt rendu le 21 mai 2019 par la Cour d'appel de Fort-de-France donne raison à la ville. 

"La justice revient à ceux qui mérite la justice et dont la population du Diamant. Ce fut un combat très dur parce que nous avions à faire à des gens extrêmement expérimentés sur cette affaire. Ce sont des affairistes qui avaient avec eux à l'époque un certain nombre de gens qui les ont aidés. Puisque je dois dire qu'un terrain qui est non constructible a été évalué à 150 euros le mètre carré alors qu'il devait être évalué à 50 centimes le mètre carré. Et ce rapport a été introduit pour condamner la ville du Diamant", précise le maire Gilbert Eustache. 


Ce rebondissement judiciaire devrait également permettre à la ville de retrouver son équilibre. En effet cela libère la ville de l'obligation d'inscrire à son budget la somme de 1 500 000 euros. (Re)voir le reportage de Nathalie Jos et Patrick-Jean Guitteaud. 
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live