publicité

Le difficile art du "maré tèt"

Pendant la période du Carnaval, l'Office du tourisme de Fort-de-France organise des ateliers "maré tèt", à l'espace Camille Darsières. C'est l'occasion d'apprendre les techniques pour se couvrir la tête de manière élégante ou plus délurée.

© MARTINIQUE 1ERE
© MARTINIQUE 1ERE
  • Par Laurie-Anne Virassamy
  • Publié le
Pendant la période du Carnaval, l'Office du tourisme de Fort-de-France organise des ateliers "maré tèt", à l'espace Camille Darsières. C'est l'occasion d'apprendre les techniques pour se couvrir la tête de manière élégante ou plus délurée.

Aux Antilles, le maré tèt est une coiffe tombée en désuétude au siècle dernier. Mais aujourd'hui, il fait son retour en grâce. Les femmes assument mieux leurs racines africaines et les revendiquent. Elles reprennent ce que leurs grands-parents avaient délaissé.

Regardez le reportage de Delphine Bez et Marc-François Calmo :
atelier maré tèt
Intervenants :
- Clarisse, stagiaire, résidente dans le Jura
- Emmanuelle Soundjata, styliste
- Patricia, stagiaire
- Annick, stagiaire

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play