martinique
info locale

La Direction de l’Aviation Civile déménage à l'aéroport Aimé Césaire

vie locale
Aéroport du Lamentin
L'aéroport Aimé Césaire au Lamentin ©Samac
Le nouveau siège de la Direction de la Sécurité de l’Aviation Civile Antilles-Guyane est inauguré ce jeudi 10 octobre 2019, au Pôle Aéronautique Étatique du Lamentin. La DSAC-AG, créée il y a 10 ans en Martinique, était basée à Clairière à Fort de France.
La Direction de la Sécurité de l’aviation civile Antilles-Guyane, (DSAC-AG), quitte ses immeubles de Clairière, pour prendre ses quartiers dans deux bâtiments d’une des bases aériennes de l’aérodrome du Lamentin. Des travaux importants ont été engagés pour transformer ces nouveaux locaux en bureaux, un chantier réalisé quasi exclusivement par des entreprises locales.

Les 80 agents DSAC-AG seront ainsi regroupés en un seul lieu, pour plus d’efficacité, tout en occupant une place stratégique à proximité de l’aéroport international, en se rapprochant des autres opérateurs de l’aérien en Martinique, expliquent les responsables. La Direction de la Sécurité de l’aviation civile Antilles Guyane basée en Martinique, a été créée il y a 10 ans.
 

Deux missions principales et sensibles


La DSAC-AG est chargée de :
  • Vérifier que chacun des opérateurs de l’aviation civile (compagnies aériennes, aéroports, circulation aérienne, aéroclubs, opérateurs de drones ou d’activités aériennes, opérateurs de fret, pilotes) respecte la réglementation pour la sécurité en matière d’accidents et la sûreté en termes d’actes malveillants.
  • Veiller au développement durable du transport aérien, aux Antilles et en Guyane.
Sur ce nouveau site, la Direction de la Sécurité de l’aviation civile Antilles-Guyane aura à cœur de développer plus de relations internationales et de la connectivité aérienne avec le reste des Amériques. Elle souhaite également apporter de l’innovation au service de la sécurité et de la sûreté.
Publicité