martinique
info locale

Un dirigeant syndical relaxé dans une affaire d'insulte raciste

justice
Jean-Pierre Jean-Louis
Jean-Pierre Jean-Louis, dirigeant syndical de (FO) au CHU ©Martinique 1ère
Le syndicaliste Jean-Pierre Jean-Louis relaxé ce lundi matin par le tribunal correctionnel de Fort-de-France, dans une affaire d'insulte raciste au Centre Hospitalier. Mais l'affaire est loin d'être terminée.
Jean-Pierre Jean-Louis, secrétaire général de FO (Force Ouvrière) au Centre Hospitalier Universitaire de Martinique, termine en larmes dans les bras de ses collègues ce lundi matin (6 février), à la sortie de l’audience du tribunal correctionnel de Fort-de-France.

Le dirigeant syndical vient d’être relaxé. Il était poursuivi pour diffamation par un médecin qui lui reprochait d’avoir déformé ses propos en écrivant sur un tract de FO que ce spécialiste aurait dit à un agent de réfectoire "sale nègre je vous attends sur le billard".

"Il faut que l’administration se prononce  sur le comportement de ces médecins qui nous pourrissent la vie dans l’institution avec de tels propos", s'insurge Jean-Pierre Jean-Louis.

(Re)voir le reportage de Franck Zozor et André Quion Quion
Un syndicaliste relaxé dans une affaire d'insulte raciste à l'hôpital ©martinique

Un autre médecin a porté plainte conte Fo. Ce médecin est accusé par le syndicat de propos raciste envers une infirmière.