Des dirigeants du Club Franciscain sanctionnés après l'agression de l'arbitre Damien Rosa

violence
Arbitre
Les arbitres sont de plus en plus victimes d'agressions sur les terrains. ©Martinique la 1ère
La CRED (Commission Régionale d'Education et de Discipline) de la ligue de football en sa séance du mercredi 5 février 2020 a sanctionné les dirigeants du Club Franciscain après les incidents du 11 janvier dernier. Le stade du François est fermé pour six mois aux compétitions séniors. 
Les membres de la CRED (Commission Régionale d'Education et de Discipline) de la ligue de football se sont réunis le mardi 5 février 2020. Ils ont rendu leurs décisions sur le dossier Club Colonial-Club Franciscain. L'arbitre Damien Rosa avait été agressé à l'issue de la rencontre du 11 janvier 2020. 
 

Les décisions de la commission


Le stade du François est fermé pendant six mois. Emille Elana, le médecin et membre du club Franciscain qui a invectivé l'arbitre Damien Rosa a une suspension de licence pour une durée d'un an.

La CRED estime que Marc Emmanuel Banguia en charge de la sécurité a eu un comportement contraire à la mission qui lui était assignée. Il est suspendu pour huit mois.
Le trésorier du Club Philippe Lavery est sanctionné pour 5 matchs dont deux avec sursis. 
 

La responsabilité du club


La responsabilité du club a aussi été reconnue dans l'encadrement de la rencontre pour les jets de  bouteilles lancées par des supporters en direction de l'arbitre, et pour les bousculades provoquées par quelques irréductibles lorsque que le référé de la rencontre regagnait son véhicule. 

Pour la commission régionale d'éducation et de discipline, le club recevant (Club Franciscain) était tenu d'organiser la sécurité et la bonne organisation de la rencontre et à ce titre est responsable des faits commis par les spectateurs. Le Club Franciscain prendra en charge les réparations de la voiture de l'arbitre Damien Rosa en sa qualité d'organisateur de la rencontre.


Reprise ?


Le championnat de Régional 1 reprend ce vendredi 7 février 2020 après deux semaines d'arrêt. Suite à l'agression de Damien Rosa, le corps arbitral en début de semaine attendait des réponses fermes de la ligue et de la justice.
Les avis sont partagés sur la reprise de l'arbitrage. Dans sa grande majorité, les référés ne seront pas sur les terrains pour la 13e journée de R1. Les bénévoles vont diriger les rencontres dès ce vendredi soir.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live