martinique
info locale

Les dirigeants de la région cherchent à protéger le milieu marin caribéen

environnement
Mangrove
©Jean-claude Samyde
La 14e conférence de la convention de Carthagène, se tiendra  du 13 au 17 mars à Cayenne en Guyane. Il sera question du milieu marin caribéen. Les mangroves, les récifs de coraux, les espèces animales et végétales rares du bassin caribéen représentent un écosystème à protéger.
La 14e conférence de la convention de Carthagène, se tiendra la semaine prochaine en Guyane. Cette conférence s’inscrit dans le cadre de la convention de Carthagène, signée en 1983. Elle implique 25 États de la caraïbe et de la région, allant de la Guyane à la Floride et du Mexique à Barbade. Les signataires de cet accord international, s’engagent à protéger et valoriser la biodiversité marine : mangroves, récifs de coraux, espèces animales et végétales rares.

3 grandes priorités

Pour cette 14conférence, c’est la France qui accueillera las participants en Guyane. Le Brésil et le Suriname sont invités ainsi que Haïti, le Honduras et la Commission européenne.

La convention de Carthagène se donne trois grandes priorités :
-La protection des habitats et des espèces sauvages.
-La lutte contre les pollutions d’origine terrestre déversées dans la mer.
-La prévention des risques de marées noires.

Un comité scientifique s’est réuni bien avant la conférence, pour proposer des solutions. Au final, cette 14conférence permettra de faire le point sur le Programme pour l’environnement des Caraïbes 2015-2016, et de définir le plan de travail et le budget 2017-2018.
Publicité