publicité

"Divin" le pur-sang, sauvé de l'abattoir par la mobilisation des internautes

Blessé au genou, le cheval dénommé "Divin" devait observer 6 mois de convalescence. Son propriétaire comptait le vendre à un boucher pour 2500 euros. Suite à la mobilisation des internautes le cheval "Divin " va apporter du bonheur aux enfants de l’association "Aider la nature".

l'association "Aider la Nature" est le nouveau propriétaire de "Divin" © D. Adenet-Louvet
© D. Adenet-Louvet l'association "Aider la Nature" est le nouveau propriétaire de "Divin"
  • Jean-Claude SAMYDE - Denis ADENET-LOUVET
  • Publié le
Certains détails ne trompent pas. Depuis hier (dimanche 29 avril ) le cheval "Divin"  apprécie son nouveau statut. Au domaine de Tivoli, il a intégré un vaste pré où broutent déjà quelques moutons. Dans l’association "Aider la nature" nouveau propriétaire du cheval, les regards, les gestes, les postures en disent long sur l'état d'esprit du moment. C’est une belle victoire.

Une chaîne de solidarité


"Divin", le pur-sang devait observer six mois de convalescence avant d’être de nouveau apte aux entraînements pour espérer retrouver les pistes de course équestre. Une longue pause sans garanties de reprise qui inquiétait ses propriétaires.

Plutôt que de supporter de lourds frais, ils ont décidé de mettre le cheval en vente. Un boucher s’est rapidement porté acquéreur à hauteur de 2500 euros pour un abattage programmé le lundi 23 avril dernier. 

Ceux qui côtoient Divin au  quotidien à Carrère s’émeuvent du sort qui lui est réservé. Une opération sauvetage est lancée sur les réseaux sociaux. L’espace d’un week-end la mobilisation des internautes aura payé. Une collecte en espèce a permis d’offrir à "Divin"une seconde chance. La course hippique, c’est désormais du passé pour "Divin" qui se voit offrir une autre destinée.

christine

association "Aider la nature "

La nouvelle vie de "Divin"


Le cheval a quitté Carrère au Lamentin et est transporté gratuitement hier (dimanche 29 avril) au domaine de Tivoli. 

L’association "Aider la Nature" qui est son nouveau propriétaire doit faire face maintenant à des frais d’entretien. Ses nouveaux compagnons dans l’enclos sont des ânes, des mulets et aussi un autre cheval.

Dans quelques mois il quittera Tivoli pour rejoindre les hauteurs de Rivière Salée ou l’association a entrepris de l’accueillir. Il participera aux ballades avec les enfants autistes, trisomiques et handicapés. Des enfants qui ont besoin de contact avec les animaux pour être en harmonie avec la nature.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play