martinique
info locale

À la Dominique la femme du premier ministre est candidate aux législatives

monde
Dominique Melissa Skerrit
Melissa Skerrit, la femme du premier ministre est candidate aux législatives ©dlp
Melissa Poponne-Skerrit, la femme du premier ministre Roosevelt Skerrit, se présente dans la circonscription de Roseau Central, la capitale de l’île. Traditionnellement un fief de l’opposition, Madame Skerrit doit trouver des arguments pour convaincre les habitants de changer de camp.
 
Selon les analystes, Melissa Poponne-Skerrit doit se battre pour remporter la circonscription de Roseau Central. Depuis 1975, les électeurs de Roseau n’ont jamais voté pour un candidat du DLP, Parti Travailliste de la Dominique, dont son mari Roosevelt est le leader.
 

Son mari ne peut pas lui offrir ce siège, selon Selon l’analyste politique Peter Wickham.

Roosevelt Skerrit estime que la candidature de sa femme est un sacrifice pour la famille. "C’est une chose d’avoir un membre de la famille dans la politique. C’est encore plus difficile quand nous sommes deux avec des jeunes enfants. Mais nous sommes des personnes engagées et dédiées au parti".

C'était en février 2019 que Roosevelt Skerrit a annoncé la liste des candidats aux élections. Depuis, il a donné un coup pouce à la campagne de sa femme en annonçant un projet de construction de logements sociaux à Roseau. Les habitants de la capitale qui ne gagnent que des revenus modestes, auront la possibilité d’acheter ces logements.
La Dominique Melissa Skerrit en campagne
Melissa Poponne-Skerrit en campagne électorale avec son mari, le premier ministre ©facebook
Melissa Poponne-Skerrit travaille déjà dans le milieu caritatif. Sa fondation finance la scolarité d'enfants défavorisés. Elle vient en aide aux personnes âgées. Sur son compte Facebook, elle décrit sa femme comme sa confidente, "son rocher et sa lumière". Ils se sont mariés en 2013.
Dominique Melissa Skerrit avec son mari
Melissa Skerrit et son mari ©twitter

Le Premier ministre prépare sa propre campagne


Roosevelt Skerrit brigue un 5e mandat de 5 ans. Âpres 20 ans au pouvoir, son parti souffre d'une usure de pouvoir. Pourtant le Premier ministre est confiant. "Son parti va gagner avec une plus grande marge de victoire qu’en 2014 quand il a remporté 15 des 21 circonscriptions".

Depuis février 2019, la campagne électorale bat son plein à la Dominique. Selon la constitution, les élections législatives doivent avoir lieu avant mars 2020. Roosevelt Skerrit aime annoncer ces échéances juste avant Noël, période où la population pense plutôt aux fêtes qu’aux élections.
 
Publicité