publicité

La dragueuse de Grand-Rivière devrait reprendre du service dans 2 à 3 semaines

La pollution dans le port de Grand-rivière a été maîtrisée par la pose de barrage anti-pollution par les pompiers. La dragueuse qui servait à enlever le sable dans le port de pêche de la ville s’est effondrée samedi 24 novembre 2018 déversant près de 500 litres d’hydrocarbures.

La dragueuse est à nouveau à flot dans le port de Grand-Rivière et un barrage antipollution a été mis en place. © Martinique la 1ère
© Martinique la 1ère La dragueuse est à nouveau à flot dans le port de Grand-Rivière et un barrage antipollution a été mis en place.
  • Alain Livori
  • Publié le
Tout ou presque est à nouveau normal. La dragueuse du port de Grand-Rivière a été remise à flot dès samedi soir (24 novembre) avec l'aide d'une grue.
Le barrage antipollution mis en place par les pompiers et quelques traces d’hydrocarbure à peine visible dans le plan d'eau restent les seules preuves de son immersion.

Pour l’instant, les raisons de cet accident ne sont pas déterminées. Cette mésaventure a tout de même généré une légère pollution, 500 litres d’hydrocarbures se sont déversés dans le port. 

Il faudra patienter au moins deux à trois semaines pour remettre la dragueuse en état de marche. 

(Re)voir le reportage avec des images de Patrice Chateau-Degat.
Reportage pollution Grand-Rivière

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play