publicité

L'eau potable continuera-t-elle d'être distribuée normalement dans le Nord ?

C'est pour répondre à cette question que les élus de Cap Nord se sont réunis hier (vendredi 21 juin) en plénière. Après l'annulation du contrat entre la SME et la collectivité, les élus ont décidé de contre attaquer avant d'étudier les solutions pour assurer la distribution de l'eau.
 

© SMDS
© SMDS
  • Par Jean-Claude SAMYDE
  • Publié le , mis à jour le
Nous vous en parlions le jeudi 20 juin dernier, le tribunal administratif a donc annulé le contrat que Cap Nord avait passé avec la SME pour distribuer l'eau dans les 18 communes de la communauté d'agglomération.

Un coup de semonce pour les deux parties qui prévoyaient un début de leur collaboration pour ce 1er juillet 2019. La SMDS conserve donc la main sur la distribution d'eau potable dans le Nord. Du moins jusqu'à ce qu'un nouvel appel d'offre soit lancé.

Alors, réunis en plénière, hier (vendredi 22 juin 2019), les élus de Cap Nord ont décidé de contre attaquer en portant l'affaire devant le conseil d'état. Ils ont aussi étudié la procédure à mettre en place, pour garantir la continuité du service public de la distribution d’eau potable dans les 18 villes concernées. 

Les détails de ce vote qui a recueilli 41 voix sur 54 en vue de l'établissement d'un avenant au contrat de la SMDS, avec Stéphanie Octavia et Aurélie Treuil.
Eau dans le Nord: Cap Nord contre attaque!







 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play