Avec "écoles ouvertes", quelques jeunes martiniquais ont déjà fait leur rentrée

éducation
Ecole 2
©Xavier Chevalier
Une quinzaine de professeurs et 85 élèves ont durant une semaine testé le dispositif "écoles ouvertes" au collège de Godissard. Un dispositif qui prend une importance toute particulière cette année puisque la Covid-19 a amputé une partie de l'année scolaire 2019/2020. 
Si la rentrée des professeurs aura officiellement lieu lundi 31 août 2020 et celle des élèves le lendemain, certains ont déjà pris les devants. En effet, le dispositif " écoles ouvertes" a été mis en place dans plusieurs établissements scolaires cette année.

Ainsi, pendant une semaine, des jeunes ont sur la base du volontariat, suivis les cours de plusieurs professeurs bénévoles afin de se remettre à niveau. 
Pour la première fois, les élèves qui rentrent en 6e sont intégrés au projet, l'objectif est d'éliminer les peurs liées au changement d'établissement, au fait d'avoir plusieurs enseignants et non plus un seul.

Le collège Jacqueline Julius de Godissard à cette année encore mis en place ce dispositif. Pendant une semaine, 85 jeunes, répartis en groupes de 6 ou 7 élèves ont suivis l'enseignement de 8 professeurs des écoles et 6 professeurs des collèges. 
 

"C'était de la joie, vraiment beaucoup de bonheur, enfin on retrouve des élèves !"


Cette année l'objectif est de remettre les enfants à niveau. En effet, à cause de la Covid-19, ils ont bénéficié de vacances prolongées et n'ont pas pu finir les programmes. 
École
Mesures de sécurité sanitaire dans les écoles de Martinique. ©Xavier Chevalier
Madame Lecurieux qui va enseigner dans une classe de CP dès le mardi 1er septembre à l'école élémentaire de l'anse Madame B (Schoelcher) précise que la première heure de cours est consacrée aux révisions. La deuxième heure à des jeux éducatifs.

Cette année des "escapes games" ont été organisés pour que les jeunes puissent réutiliser les compétences étudiées précédemment. Elle utilise déjà cette méthode au quotidien dans sa classe.
"Les élèves apprennent mieux, l'apprentissage est plus riche. De plus, le travail n'est plus une contrainte, les jeunes n'ont plus le sentiment d'être assis et d'attendre. Là, ils assimilent cela à un jeu", explique-t-elle.

Elle a tenu à être présente cette année, car enseigner lui manque, tout comme pouvoir se retrouver en collectivité. Elle raconte avoir ressenti beaucoup d'émotions le premier jour quand elle a vu les jeunes. "C'était de la joie, vraiment beaucoup de bonheur, enfin on retrouve des élèves !". L'enseignante est aussi rassurée, car elle a vu que "c'était possible, malgré le contexte sanitaire actuel".
 

"Être plus intelligent et faire sa vie"

Ecole 1
Salle de classe en Martinique (illustration). ©Xavier Chevalier
Laureline, âgée de 10 ans rentrera en 6e lors de la prochaine rentrée. Elle confie "avoir peur d'entrer au collège" et que "grâce à cette semaine elle a moins peur".

"Après plusieurs mois de vacances, ça me fait plaisir de retrouver l'école, les cours et mes amis. J'aime vraiment beaucoup l'école, les vacances sont trop longues" détaille-t-elle.
La jeune fille a particulièrement apprécié l'organisation originale de ces cours durant la semaine. "Je trouve que ça change d'habitude vu que l'on peut revoir les choses en jouant. C'est mieux, j'apprends mieux comme ça", affirme-t-elle. Elle aimerait même que ce système soit plus utilisé à l'école.

Curmarley, lui aussi âgé de 10 ans est lui aussi heureux d'être là. Outre le fait de retrouver ses amis et de s'en faire des nouveaux, il précise qu'il "aime lui aussi l'école et que les cours l'aide à se rappeler tout ce qu'il a oublié durant les vacances et pour être plus intelligent et faire sa vie".

La rentrée, la vraie se fera à compter du lundi 31 août 2020 pour les professeurs et le 1er septembre pour les élèves. 

La prochaine session d'écoles ouvertes aura lieu pendant les vacances de la Toussaint. Les inscriptions se feront dans les différents établissements participants.