martinique
info locale

Edmond Mondésir se félicite de l'action de la majorité à la CTM qui unit "les compétences et les qualités de chacun"

collectivité territoriale de martinique
Edmond Mondésir
Edmond Mondésir, est le porte-parole du CNCP APAL. ©Martinique la 1ère
À moins de deux ans des élections territoriales, Edmond Mondésir qui représente le CNCP APAL, l'un des groupes de la majorité de la CTM,  se félicite de l'action de la majorité qui unit "les compétences et les qualités de chacun", dit-il dans l'émission Saw ka di.
Les prochaines élections municipales et communautaires de mars 2020, constituent un test important avant les territoriales de 2021.

Et à l'heure du bilan, les partisans de la majorité, constituée avec la droite, des autonomistes et des indépendantistes, commencent à préparer les arguments de la prochaine campagne.

"L'objectif de la pensée politique moderne se base sur deux choses essentielles que nous avons réussi à faire en Martinique", explique Edmond Mondésir (porte-parole du CNCP / APAL), "rendre irréversible l'identité martiniquaise et mettre en oeuvre nos technologies et nos ingénieries modernes".

Il se félicite de l'action de la majorité qui unit "les compétences et les qualités de chacun", dit-il dans l'émission Saw ka di.
Edmond Mondésir défend le bilan de la CTM à moins de deux ans des élections territoriales.
Edmond Mondésir affirme que la Martinique a réussi à mettre en place une collectivité unique. Ce qui semblait impossible jusque là. "Aujourd'hui, il faut aller plus loin", annonce-t-il...

(Re)voir l'intégralité de l'émission Saw ka di du mercredi 13 novembre 2019.
CNCP (Conseil National des Comités Populaire) APAL (Asé Pléré An Nou Lité).
Publicité