L'Éducation nationale tente une remise à niveau avec les vacances apprenantes

éducation
Cahier
©Free-Photos
Une nouvelle date est désormais à inscrire dans le calendrier des parents : celle du début des vacances apprenantes. Un dispositif mis en place par l’Éducation nationale dans le but d’atténuer les disparités scolaires qui se sont creusées avec la période de confinement.
Du 6 au 18 juillet puis du 24 au 28 août 1 000 élèves de l’académie Martinique seront conviés à participer à des journées organisées autour de cours le matin et d’activités ludiques l’après-midi. Le principe est simple : faciliter et encourager au maximum l’apprentissage. L'Éducation nationale met à disposition une enveloppe de 1000 euros par élève. Cette somme est destinée à prendre en charge toutes les dépenses nécessaires à la réalisation de ces vacances apprenantes.

Ainsi sont compris la restauration, les transports, les heures effectuées par les enseignants volontaires, le matériel et le paiement des équipes de nettoyage.

Le dispositif est encore à préciser et à ce jour 18 collèges sur 43 et 3 lycées sur les 25 de la Martinique participent au projet.

Les professeurs volontaires, accueilleront dans les établissements disposés à faire partie du programme, des élèves sélectionnés par une équipe pédagogique. Ceux qui sont jugés les plus en difficulté, sont prioritaires.

Ce dispositif rendu également possible grâce à l’allègement du protocole sanitaire pour les écoles, entend favoriser une remise à niveau. Voilà qui constitue probablement une opportunité pour les élèves décrocheurs, et qui pourrait leur redonner le goût des études.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live