publicité

Sous l'effet des fortes pluies des coulées de boue se déversent dans la rivière du Prêcheur

Les habitants du Prêcheur ont constaté ce vendredi11 mai des coulées de boue volcanique dans le lit de la rivière. L'activité est soutenue depuis ce vendredi matin. Les pluies qui tombent ne facilitent pas les choses. De forts cumuls devraient intéresser les mornes du nord de l'île.

Les activités de curage sont arrêtées compte tenu de l'activité dans le lit de la rivière du Prêcheur © Diappa
© Diappa Les activités de curage sont arrêtées compte tenu de l'activité dans le lit de la rivière du Prêcheur
  • Par Jean-Claude SAMYDE
  • Publié le , mis à jour le
Depuis 10 heures ce vendredi 11 mai 2018, des coulées de boue se répandent dans le lit de la rivière du Prêcheur. De faibles intensités au début, elles sont plus compactes depuis 11h30.

Les conséquences des fortes pluies sont attendues


Des riverains signalent également une forte odeur dans la zone limitrophe. Les agents en charge du curage de la rivière ont cessé les travaux ce vendredi, compte tenu l'activité qui règne en ce moment. Il pleut sur les hauteurs de la commune et tout laisse à penser que tous les débris volcaniques vont emprunter le cours de la rivière dans les prochaines heures.

La Martinique est en vigilance jaune pour fortes pluies et orages, ce vendredi. Météo-France signalait ce matin que les plus forts cumuls devraient intéresser les mornes du nord de l'île. 

Vidéo des coulées de boue volcanique de ce vendredi 11 mai : images Djapa
 Il n’y a pas eu de déclenchement d’alerte. les capteurs sont maintenant positionnés pour signaler de gros lahars dans le lit de la rivière des Abymes du Prêcheur. Ils ne donnent l’alerte qu'en cas de glissements rocheux et de très fortes activités.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play