martinique
info locale

Égalité : certains nous prennent pour ce que nous ne sommes pas !

éditorial
Ericka Bareigts Georges pau langevin
©JACQUES DEMARTHON / AFP / CITIZENSIDE / Yann Bohac / citizenside
La ministre des Outre-mer a démissionné de ses fonctions pour raisons personnelles. Celle qui a remplacé George Pau-Langevin n’a pas été remplacée. Que faut-il y comprendre ?
Bonne nouvelle, une fois n’est pas coutume : nous sommes tous égaux. Je parle de l’égalité entre habitants de l’outre-mer et ceux de l’hexagone. Je ne sais pas si vous l’avez remarqué, mais la question est réglée. Ericka Bareigts, secrétaire d’État chargée de l’Égalité réelle depuis six mois ayant remplacé George Pau-Langevin au ministère des outre-mer, n’a pas été remplacée.
 
Son mini-ministère a été liquidé avec sa promotion. La mission qui l’occupait n’ayant plus d’objet, le problème ne se pose plus. Donc, les natifs ou résidents des 11 collectivités d’outre-mer sont désormais égaux à leurs concitoyens continentaux. La création de cet éphémère secrétariat d’État signait la persistance d’inégalités entre Français selon la rive de l’océan où ils vivent, 70 ans après la création des départements d’outre-mer. Il était temps !
 
Et puis, en six mois, suppression du poste. Fini la discrimination à l’embauche, le tarif outre-mer du téléphone, les tarifs aériens prohibitifs, la fracture numérique, la vie chère, le chômage massif, l’échec scolaire entretenu, le trafic de drogue toléré, le racisme larvé de ceux qui se croient chez nous en pays conquis.
 
J’arrête là pour ne vexer personne. Mais il y a comme un hic : je sens que certains, là-bas, nous prennent pour ce que nous ne sommes pas. Non ?
 
Publicité