publicité

Les électeurs de Sainte-Marie sont appelés aux urnes le 26 novembre

La sous-préfecture de Trinité confirme la date du 26 novembre pour le premier tour des élections municipales et communautaires partielles de Sainte-Marie. Un second tour est prévu le 3 décembre, si nécessaire.

Le hall de la mairie de Sainte-Marie s'est transformé en réunion politique (26 octobre 2017). © Martinique 1ère
© Martinique 1ère Le hall de la mairie de Sainte-Marie s'est transformé en réunion politique (26 octobre 2017).
  • Par Joseph Nodin
  • Publié le
Suite à la démission du tiers du conseil municipal de Saint-Marie le 10 octobre dernier, une élection municipale et communautaire partielle est obligatoire. La sous- préfecture vient de signer l'arrêté de convocation des électeurs. Premier tour le 26 novembre (de 8h à 18h), et un second est prévu, si nécessaire, le 3 décembre 2017 pour élire les 33 conseilleurs municipaux de la ville.

Déclaration de candidatures dès le 6 novembre

La sous-préfecture de Trinité est à la disposition des personnes qui font acte de candidature, du 6 au 9 novembre 2017, aux heures* d'ouverture des bureaux.

Au moins quatre listes annoncées 

Cette élection déchaîne les passions. Les amis d'hier sont devenus de farouches opposants, en particulier au MIP (Mouvement Initiative Populaire) créé autour de Bruno Nestor Azérot. L'ancien maire qui veut retrouver sa fonction, part à la tête d'une équipe purgée "des faux amis", disent ses partisans.

Bruno Nestor Azérot a confirmé sa candidature et dévoilé la liste des trente-trois colistiers du mouvement. Leur slogan de campagne est "Nou toujou sav sa nou lé". Le policier Claude Copel se présente un peu comme  le rassembleur. "J'ai une liste  pour servir notre ville et d'y rétablir la confiance et la paix", dit-il. Autre candidat, le conseiller municipal Jean-Frantz Cauver, qui a reçu le soutien du maire démissionnaire René Vatenar. Dernière déclaration d'intention, celle de Saint-Yves Rangom. "Non au despotisme, non à la dictature", écrit-il dans un tract diffusé sur les réseaux sociaux.

La campagne électorale doit débuter à compter du lundi 13 novembre jusqu'au samedi 25 novembre 2017, pour le 1er tour et le cas échéant, du lundi 27 novembre au samedi 2 décembre 2017, en cas de second tour. Le scrutin est organisé sur la base des listes électorales arrêtées au 28 février 2017. 

* Lundi 6 et mardi 7 novembre 2017 de 8h30 à 12h30 et de 14h30 à 16h30.
Mercredi 8 novembre  de 8h30 à 12h30.
Jeudi 9 novembre de 8h30 à 12h30 et de 14h30 à 18H00.

En cas de second tour 
Lundi 27 de 8h30 à 12h30 et de 14h30 à 16h30.
Mardi 28 de 8h30 à 12h30 et de 14h30 à 18h00.

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play