Élections à la CTM : Rivière-Pilote est au coeur d'un rassemblement inédit

collectivité territoriale de martinique
Réunion politique
Nouvelle rencontre à Rivière-Pilote avec notamment Jean-François Beaunol (le maire), Jennys Dulys-Petit (mairesse du Morne Rouge). ©Sangha Fagour

Nouveau rassemblement d’élus hier, samedi 6 février 2021, à Rivière Pilote. C’est le 2e rendez-vous, après celui du Morne-Rouge, à l’initiative de Jenny Dulys-Petit et Jean-François Beaunol, en vue des élections à la collectivité territoriale en juin 2021. 

Nouveau rassemblement d’élus hier, samedi 6 février 2021, à Rivière Pilote, à l’initiative de Jenny Dulys-Petit (mairesse du Morne-Rouge) et Jean-François Beaunol (maire de Rivière Pilote) en vue des élections à la collectivité territoriale. 

Il n'y avait pas toutes les composantes de la classe politique martiniquaise, mais principalement Ba Péyi A an Chans, l'UDI (L'Union des démocrates et indépendants), les Républicains et Osons Oser.

Des représentants de la société civile ont également participé à cette réunion, avec comme objectifs : proposer un projet commun de développement, pour la Martinique et trouver des solutions aux problèmatiques de notre territoire, comme celui de la distribution de l'eau. 
 

L'eau, l'agriculture et le tourisme en tête d'affiche 

 

Les politiques n'ont qu'à se débrouiller. Mais il faut que nous ayons de l'eau. C'est une très mauvaise politique, mise en place depuis des années.

Roger Lanoix, comité citoyen du Sud


Le comité citoyen du Sud a soumis une liste de propositions aux élus, pour régler la question de l'eau, comme la gratuité des huit premiers mètres cubes d'eau, la réduction du prix de l'eau, à trois euros le mètre cube ou encore la mise en place d'une autorité unique, pour la gestion de la ressource.


Il a été aussi question de la situation économique de la Martinique, et notamment des difficultés du secteur agricole.
 

Il y a une réalité qui est celle d'un petit territoire, avec un fonctionnement qui est dicté par une réglementation nationale qui ne tient pas compte de notre espace géographique. C'est pour cela que nous avons énormément de difficultés pour produire et accompagner les producteurs.

Louis Daniel Berthome, président de la Chambre d'agriculture de Martinique.

 

Les acteurs du tourisme ont également alerté les politiques, sur leur situation. Ils ont évoqué les difficultés à accéder aux crédits européens. 

 

Comment un petit entrepreneur peut-il bénéficier de fonds européens alors qu'il ne peut pas avancer le premier centime? Quel dispositif met-on en place? Des restaurateurs et des hôteliers n'ont pas pu bénéficier des aides mises en place, parce-que parfois leur comptabilité est défaillante.

Un professionnel du tourisme

 

Pas de programme de campagne, lors de cette matinée d'échanges. Pourtant il s'agit bien, pour les élus comme Jean François-Beaunol et Jenny Dulys-Petit, de préparer l'échéance électorale de la CTM, en juin 2021. Cependant, l'appel au rassemblement lancé par les maires de Rivière-Pilote et du Morne-Rouge semble avoir été entendu par une partie des élus martiniquais.