Élections territoriales : Philippe Jock officialise sa candidature

collectivité territoriale de martinique
Philippe Jock
©Cap/FB/ Philippe Jock

Dans une lettre aux martiniquais rendue publique ce dimanche 2 mai 2021, Philippe Jock a officialisé sa candidature à la collectivité territoriale de Martinique. "Nous souhaitons oeuvrer à l’édification d’une Martinique fière et forte pour pouvoir relever les grands défis" écrit Philippe Jock.

Ce n'est plus un secret. Philippe Jock, président de la CCI et de LADOM se présentera à la tête de la liste "DECLIC" (Démarche Citoyenne Pour l'Emergence d'Initiatives Collectives) aux élections terrioriales de Martinique les 20 et 27 juin 2021.

Joint par téléphone ce dimanche 2 mai 2021, Philippe Jock annoncera devant les médias sa candidature autour du 16 mai 2021. 

J'aborde ces élections dans un état d'esprit serein avec une liste très ouverte regroupant des élus des personnes de la société civile.  Nous voulons faire partager notre vision pour la Martinique en faisant des propositions sérieuses, réalisables et susceptibles d’apporter plus de mieux-vivre. Notre projet s’est enrichi des rencontres de ces derniers mois. Il prend en compte les avis et recommandations de spécialistes qui ont éclairé. Nous souhaitons oeuvrer à l’édification d’une Martinique fière et forte pour pouvoir relever les grands défis

Philippe Jock, candidat aux élections territoriales des 20 et 27 juin 2021

 

Philippe Jock
©Twitter Ph Jock

Depuis plusieurs semaines, Philippe Jock occupe le terrain pour présenter les axes  des propositions qu'il envisage pour la Martinique". Son projet la période 2021-2028 au non de la liste DECLIC, s'articule autour de dix projets prioritaires pour la Martinique

Lettre aux martiniquais et aux Martiniquaises Philippe Jock

 

Têtes de liste déclarées à ce jour (par ordre alphabétique) :

 

  1. Béatrice Bellay (Fédération socialiste de Martinique)
  2. Olivier Berisson (divers)
  3. Philippe Jock (divers)
  4. Serge Letchimy (PPM, Parti Progressiste Martiniquais)
  5. Alfred Marie-Jeanne (MIM, Mouvement Indépendantiste Martiniquais )
  6. Ralph Monplaisir (droite)
  7. Yan Monplaisir (divers)
  8. Jean-Philippe Nilor (Ansanm pou péyi nou)
  9.  Max Orville (Renaissance Martinique)
  10. Philippe Petit (UDEM, Union des Démocrates et Écologistes de Martinique) 
  11. Edryan Rangoly (Mouvement des Jeunes Martiniquais agissant pour leurs Avenirs)
  12. Daniel Robin (divers)