Les élus ont l'air de découvrir l'ampleur du déficit du Sicsm

eau potable
Elus de Martinique
Les élus découvrent l'ampleur du déficit du SICSM (Syndicat Intercommunal du Centre et du Sud Martinique, dissout le 1er janvier 2017) ©Martinique 1ère
Réunis mercredi matin à Rivière-Salée, les élus du sud prennent à témoin la presse pour expliquer les détails du déficit du Sicsm, l'ancienne structure chargée de l'eau et de l'assainissement.
Des voix s'élèvent jour après jour pour qualifier de scandaleux le déficit laissé par le Sicsm (Syndicat Intercommunal du Centre et du Sud Martinique). Le syndicat est dissout depuis le 1er janvier 2017 et ses activités sont reprises par les deux communautés d'agglomération : Espace sud et Cap nord.

Certains "chargent" le dernier président du Sicsm

Le déficit cumulé du Sicsm est de 14 millions d’euros. L’encours de la dette est de 33 millions auprès d’établissement de crédit, et les dettes fournisseurs sont de plus de 20 millions d’euros.

Mercredi matin (19 avril 2017) dans les locaux de l'ancienne structure à Rivière-Sallée, les élus de l'Espace Sud ont tenu à expliquer à la presse, les détails du déficit et des dettes du Sicsm, dont ils héritent. Situation paradoxale, ceux qui critiquent aujourd'hui, étaient pourtant membres du Sicsm. "Le président faisait ce qu'il voulait", se défendent-ils. Comment les élus ont-ils pu laisser passer toutes ces dépenses ? Certains "chargent" Gilbert Eustache maire du Diamant et dernier président du Sicsm.

(Re)voir le reportage de Dominique Legros et Thierry Maisonneuve 
Les élus du Sud semblent découvrir l'ampleur du déficit de l'ancien Sicsm ©martinique

 

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live