Émeutes à Fort-de-France : retour sur les circonstances de l'arrestation du jeune Kéziah

manifestation
Kéziah
Le jeune Kéziah après sa remise en liberté pat la police. ©François Marlin
Retour sur les échauffourées qui se sont déroulées à Fort-de-France dans la nuit du 17 au 18 juillet 2020. L'arrestation musclée du jeune Kéziah par les gendarmes a provoqué des émeutes. Deux versions s'affrontent, la sienne et celle des forces de l'ordre. 
Les militants RVN (Rouge-Vert-Noir) faisaient un sitting devant le commissariat rue Victor Sévère à Fort-de-France, jeudi 16 juillet 2020 pour protester contre l'arrestation de deux jeunes soupçonnés de faits de violences contre des policiers le 15 mai 2020.

Il y a eu des blessés de part et d'autre d'après des témoignages et des vidéos en circulation sur les réseaux sociaux.

L'arrestation musclée du jeune Kéziah par les gendarmes a provoqué des émeutes dans la nuit du 17 au 18 juillet 2020.

Son témoignage et celui de sa mère divergent des faits relatés par les forces de l'ordre. Le procureur Renaud Gaudeul affirme détenir des vidéos prouvant qu'un gendarme aurait été frappé par Kéziah placé sous contrôle judiciaire. 


(Re)voir le reportage de Cécile Marre et de François Marlin.
©Martinique
Interviennent dans ce reportage : 
Le jeune Kéziah Nuissier
Madly Etilé, sa mère
Renaud Gaudeul, Procureur de la République


 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live