martinique
info locale

Émotions et recueillement du personnel de Martinique la 1ère pour Camille Alexandre

hommage
Hommage à Camille
Hommage du personnel de Martinique la1ère à Camille Alexandre ce dimanche 11 février ©JCS
Un hommage a été rendu ce dimanche 11 février à Camille Alexandre par le personnel de la station de Martinique la 1ère. La disparition de Camille Alexandre a ému tous ceux qui le côtoyaient au quotidien. Nombreux sont ceux à être venus rendre un hommage à "Don Camillo" ou "Boss Camille".
Journalistes, animateurs, techniciens, personnel administratif, les collègues de Camille Alexandre se sont réunis ce dimanche 11 février dans la cour d'entrée, devant l'accueil de la station de Clairière à Fort-de-France.

Le personnel a observé une minute de silence en hommage au journaliste décédé à la suite d'un accident de la route, le vendredi 9 février à Rivière-Pilote. L'émotion était lisible sur le visage de ses collègues. Certains ont tenu à apporter des témoignages après la perte brutale du journaliste.

Camille Alexandre avait 64 ans et une carrière qui a suscité l'affection de tous. Homme de télévision, présentateur du journal des sports en radio, journaliste de presse écrite, il s'intéressait à tous les sports. 

Voir l'hommage dans la cour de la station de Clairière. Tous les directeurs régionaux du réseau Outre-mer ont salué Camille Alexandre dont la personnalité dépasse depuis longtemps les rivages de la Martinique, comme l'écrit le martiniquais Gérald Prufer, directeur en Polynésie, "adieu Camille, tu trouveras ta place au panthéon des Dieux du stade". 

Lettre de Gérald Prufer

Le journaliste sportif d'Outre mer 1ère à Paris Éric Cintas, qui a découvert les yoles grâce à Camille Alexandre, rend un hommage émouvant au célèbre disparu. "Don Camillo est parti au Ciel. Son micro s'est éteint sur la terre. Le voici au paradis où il pourra commenter les matchs aux  côtés de Thierry Roland, faire partager son amour des yoles à Saint Pierre et donner la passion du sport à tous les anges.
Salut mon Camille.... tu t'en vas le jour de mon anniversaire, ainsi va la vie".

Publicité