Emplois au Canada : Laurence Biron propose une expérience professionnelle à de jeunes antillais

océan atlantique
Laurence Biron
Laurence Biron, directrice de l'entreprise "Up to work". ©Cap/"Up to work".
Des recruteurs canadiens seront en Guadeloupe (8 mars) et en Martinique (11 mars) à la recherche de jeunes travailleurs ayant des profils dans l'informatique et la transformation numérique. Cette opération est orchestrée par la Martiniquaise Laurence Biron, directrice de "Up 2 work".
La Martinique, la Guadeloupe et le Québec ont tissé depuis des années des liens en matière de formation et d'éducation. La ville du Québec offre une qualité exceptionnelle dans le domaine du travail. Ce constat n'a pas échappé à Laurence Biron, une jeune Martiniquaise, directrice du cabinet-conseil en management "Up 2 Work".
 

Des opportunités...


Elle mène cette opération avec le cabinet Levio (750 employés) installé à Montréal, au Québec et aux USA. D'habitude les postulants sont obligés de se rendre sur place. Laurence Biron a décidé d'inverser la tendance et de faire venir en Martinique et en Guadeloupe les recruteurs.


Les recruteurs canadiens qui font le déplacement, recherchent des compétences dans le domaine de l'informatique et de la transformation numérique dans des secteurs bien précis :  programmeur net et java, analystes fonctionnels, scrum master et des concepteurs de projets.

Les candidatures sont reçues jusqu'au 7 mars (s'inscrire par internet en déposant son cv et une lettre de motivation) sur le site https://www.u2w.fr/

Les auditions et entretiens individuels se feront le 8 mars en Guadeloupe et le 11 mars en Martinique.