En Martinique, l’obésité frappe deux fois plus les femmes que les hommes

obésité
Obésité en Martinique
L'obésité frappe davantage les femmes que les hommes en Martinique. ©Martinique la 1ère
Le 4 mars 2022 est la journée mondiale contre l’obésité. En Martinique, le nombre de personnes qui souffrent de cette maladie ne cesse d’augmenter. Le constat de chaque rapport est toujours le même. Le phénomène continue sa progression surtout chez les femmes et les jeunes de moins de 15 ans. Une mauvaise alimentation et un manque d’activités physiques en sont les causes principales.

Dans un rapport publié par l’INSEE Martinique le 9 septembre 2019, le constat est alarmant. Plus d’un adulte sur 2 est en surpoids ou obèse. Les femmes sont deux fois plus touchées que les hommes.

Seuls 55% des martiniquais âgés de plus de 15 ans sont en bonne santé. En France le chiffre est estimé à 71%.  

Ces statistiques risquent de s'aggraver par la pandémie du Covid-19 qui a confiné la population pendant plusieurs mois et réduit toutes activités physiques.  

La mauvaise alimentation (trop de sel, trop de sucre, trop de matières grasses) et le manque d’activité physique sont les causes principales du taux élevé des cas d’obésité dans l’île.  

Obésité / alimentation
Obésité / alimentation ©Guy Etienne

La pauvreté qui touche 29% de la population est un facteur aggravant car une bonne alimentation coûte chère en Martinique. Les denrées alimentaires sont 30% plus chères qu’en France et la population consomme en majorité les produits d’importation.

39% des habitants mangent des fruits frais tous les jours.

Marché Fort-de-France
Des fruits et légumes au marché Max Ransay à Fort-de-France (samedi 19 février 2022). ©Xavier Chevalier

 

La prolifération d'établissements de restauration rapide, situés surtout aux abords des écoles, incite les jeunes à ne pas manger de manière équilibrée.  

La Martinique victime du désert médical

L’accès aux soins médicaux est un autre problème majeur pour beaucoup de personnes. À cause du désert médical (en 2018 la Martinique affichait 291 médecins pour 100.000 habitants contre 340 en France), trop de Martiniquais renoncent à se faire soigner à cause de difficultés pour obtenir un rendez-vous.  

Le Plan Obésité (PO) et les stratégies pour combattre le problème sont détaillés dans le Programme Régional Nutrition Santé Martinique 2015 – 2018. Préparé et rédigé par l’ARS (l’Agence Régionale de Santé), ce programme n’a toujours pas donné les résultats souhaités.    

Première journée antillaise de lutte contre l’Obésité 

La journée, organisée par une clinique privée située à Trinité et qui prend en charge l'obésité, se donne pour mission de mettre en contact le public et les spécialistes de la question pendant toute la journée au stade Pierre Aliker à Fort-de-France.