En Martinique l'obligation vaccinale passe mal entre salariés réfractaires et employeurs contraints d'appliquer la loi

coronavirus
Salariées de pharmacie
Salariées de pharmacie en Martinique. ©Martinique la 1ère
Il fallait s'y attendre ! En raison de l'opposition à l'obligation vaccinale dans certains milieux, la crispation s'est installée entre salariés et direction, comme le montre notre reportage dans une pharmacie.

Dans la pharmacie où nous effectuons ce reportage, les employés ne sont pas vaccinés. L'ambiance de travail est quelque peu ternie depuis quelques jours entre salariés réfractaires et employeurs contraints d'appliquer la loi.

"C'est tout mon désarroi parce que je ne sais pas encore comment je vais faire face à ça. Je m’inquiète. Je ne sais pas  comment je ferai mais il est certain que je ne plierai pas et que je n'irai pas me faire injecter" déclare avec une forte émotion une employée.

"On a toujours été assez proche les uns des autres avec une bonne ambiance, et là depuis un mois ou deux, c'est très compliqué", constate la responsable de l'officine.

Reportage de Sangha Fagour et Marc-François Calmo.